« Quand il tonne en mars, Jardinier prend garde. »

Ciel d'orage de grêle sur Paris

Après les pluies, les gelées et la neige, voici les giboulées, l’orage et la grêle… « Mars est fou, Mars n’a pas deux jours pareils. » dit le dicton, et force est de constater que la météo de cette fin d’hiver n’épargne guère les jardins et les jardiniers.

Hier la journée arrosée à plusieurs reprises s’est terminée sous un orage accompagné de beaux grêlons et de violentes rafales de vent… Les soucoupes de mes potées et jardinières débordent !

« Au mois de mars, vent fou et pluie, Que chacun veille sur lui. »

Commentaires (3)

  1. mamiefanfan

    la grèle s’est aussi abattue dans le jardin, a couché pas mal de fleurettes. les giboulées sont arrivées. hier, nous avons ramassé des grelons pour mettre dans nos verres !!! il faut prendre les choses du bon côté, le printemps c’est pour jeudi !!!!

  2. jpp

    Apparemment, pas de grêle à St–serge à moins d’un km

  3. Sylvaine

    Un temps de giboulées, plus normal que la neige et le froid du début de la semaine dernière.
    Hier, une alternance de pluie battante et de grèle, mes pauvres crocus sont tous couchés au sol 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez