Vert de mousse

Mousse vert fluo sur une tombe dans le Cimetière du Père Lachaise en hiver, Paris 20e (75)

J’aime la couleur des mousses à la fin de l’hiver quand elles reprennent leur croissance. Le vert est alors presque fluorescent, avec une intensité et une luminosité particulières, et ce d’autant plus que la journée est ensoleillée ce qui était le cas hier.

Mousse vert fluo sur une tombe dans le Cimetière du Père Lachaise en hiver, Paris 20e (75)

Cet hiver, les mousses n’ont vraiment pas manqué d’eau et les températures n’ont pas été exceptionnellement froides, la douceur ayant été souvent au rendez-vous. Des conditions qui ne peuvent que favoriser le développement de ces végétaux qui aiment les endroits frais et peu ensoleillés. Les cimetières sont des bons lieux d’observation actuellement dans la capitale, certaines tombes étant pratiquement recouvertes d’un beau tapis vert. Un tapis où les oiseaux aiment venir grattouiller pour y trouver quelques pitances.

By |2013-02-16T20:44:50+00:00février 17th, 2013|Paris, plante vivace|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. Marguerite Oursenoire 18 février 2013 at 9 h 10 min

    Sous la mousse, la bière!
    La première photo est superbe.

  2. Michèle 17 février 2013 at 20 h 34 min

    Très joli, c’est frais!!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok