Parfum de tubéreuse

Pour le nouvel an chinois, pour la Saint-Valentin bientôt ou pour toute autre occasion festive, le bouquet de tubéreuse est un présent unique et rare. Cette plante bulbeuse (Polianthes tuberosa) aux boutons floraux rosés et aux fleurs blanc ivoire offre un des parfums les plus puissants. Enivrante !

Plante bulbeuse parfumée : la tubéreuse

Bouquet de tubéreuse (Polianthes tuberosa), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une senteur capiteuse qui se répand vite et occupe toute la pièce…

Plante bulbeuse parfumée : la tubéreuse

Bouquet de tubéreuse (Polianthes tuberosa), janvier 2011, photo Alain Delavie

Mais les beaux boutons teintés de rose ont beaucoup de mal à s’ouvrir. Il est préférable de choisir un bouquet aux fleurs bien épanouies.

Plante bulbeuse parfumée : la tubéreuse

Bouquet de tubéreuse (Polianthes tuberosa), janvier 2011, photo Alain Delavie

Pour celles et ceux qui n’ont jamais vu cette fleur mythique en vrai, voici une photo d’un champ de culture photographié il y a déjà pas mal d’années à Grasse (06) en plein été.

Plante bulbeuse parfumée : la tubéreuse

Champ de tubéreuses (Polianthes tuberosa) à Grasses (06), photo Alain Delavie

Cette plante bulbeuse d’origine mexicaine a besoin de beaucoup de chaleur et de soleil pour se développer et fleurir. Il lui faut également un sol bien drainé, comme de nombreuses autres espèces de plantes bulbeuses d’ailleurs.

Pour les parisiens en mal de soleil, il reste quand même ces bouquets si parfumés que l’on trouve actuellement dans le quartier chinois du 13e arrondissement notamment.

Commentaires (6)

  1. Sébastien

    A partir de quand je peux trouver des Tubéreuses chez Tang frères svp ?

  2. Vérone

    Très beau bouquet !
    😉

  3. alain of paris (Auteur de l'article)

    En fait je n’en ai vu que chez Tang Frères, donc magasin chinois… Pas chez les fleuristes, tout du moins ceux que j’ai parcourus.

  4. Laurent

    Quelle chance tu as, d’en trouver. J’en avais ramené un bouquet de Lyon, il y a quelques années. Elles ne sont pas importées ici. Quant à la cultiver, les fleurs arrivent trop tard, et notre climat frais fait pourrir les boutons avant épanouissement…

  5. Noémie Vialard

    Rose pâle en bouton, puis ivoire plutôt que blanc, épanouie. Une merveille….J’en avais planté l’an passé au jardin: j’ai eu qqs fleurs somptueuses. Mais j’ai oublié l’épais tapis de fougères sèches pour l’hiver, alors je pense que les bulbes ont gelé!

  6. Anne

    ah la tubéreuse ! elle a fait couler des flots de poésie au XIX siècle , mais je croyais qu’elle était blanche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez3
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1