Archive mensuelles: août 2008

Hibiscus coccineus : d’autres photos

J’ai profité hier du temps superbe et chaud pour photographier encore mon Hibiscus coccineus. Avec un spectaculaire duo de fleurs, plus grandes que la main.Samedi très chaud et ensoleillé, enfin une vraie journée d’été ! Dimanche en demi teinte, orageux et nuageux… Jusqu’au bout le mois d’août aura joué le chaud et le froid, le soleil et les nuages. Que sera septembre ? On verra bien, mais un peu de chaleur serait la bienvenue pour les plantes et les jardiniers. Bon courage demain pour la reprise.

Nuit européenne de la chauve-souris samedi 30 et dimanche 31 août

La 12ème Nuit Européenne de la chauve-souris est prévue le samedi 30 et le dimanche 31 août 2008. Un grand rendez-vous pour découvrir ces très précieux auxiliaires du jardinier, grands consommateurs d’insectes de toutes sortes.« En une nuit, une chauve-souris peut consommer près de la moitié de son poids en insectes variés tels les moustiques et autres parasites de l’homme, mais aussi des papillons de nuit dont beaucoup d’espèces se développent aux dépens des cultures, des arbres fruitiers… Les chauves-souris se comportent donc comme d’excellents insecticides naturels et ceci sans empoisonner le sol et l’eau pour des dizaines d’années. » (SFEPM)
La Société Française pour l’Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM) vous invite donc à participer sur plusieurs sites un peu partout en France. Les manifestations en Île-de-France ne sont pas nombreuses. Dommage, car les chauve-souris ne manquent pas, ne serait-ce qu’à Paris. Allez flâner le soir le long du canal de l’Ourcq et notamment du pont de la Petite Ceinture. Un beau ballet de pipistrelles vous attend.
Passez une excellente nuit avec ces sympathiques petites bêtes, oubliez les vampires ;-)))

Begonia Fragrance, parfum et opulence encore et toujours

La fraîcheur de ces derniers jours a un peu ralenti la vigueur de mes pieds de bégonia tubéreux Fragrance ‘Apple Blossom’. Mais leur générosité est encore impressionnante. Et leur parfum toujours aussi enchanteur. Senteur de rose ancienneLes trois jeunes plants reçus en minimottes et plantés dans une suspension en forme de demi lune ont maintenant envahi et recouvert leur contenant, les lourdes fleurs doubles retombant de part et d’autre.Pour vous faire rêver davantage, voici une potée photographiée hier vendredi chez Jardin Express (Bouvincourt, 80), qui diffuse en exclusivité pour la France cette superbe variété de bégonia tubéreux hybride.Ca donne envie, non ? Et bien il va falloir attendre un peu que le catalogue printemps 2009 arrive (en janvier, c’est bientôt !). Mais ne vous inquiétez pas, je ne manquerai pas de vous faire un rappel quand le moment sera venu !

Exotisme à Paris : un hibiscus géant !

Je vous ai montré hier quelques photos de mes fleurs et feuillages exotiques qui prolifèrent sur mon balcon. Mais aujourd’hui, grosse surprise en rentrant avec les premières fleurs de l’Hibiscus coccineus.Après le blanc (Hibiscus coccineus ‘Alba’) qui a déjà fait six fleurs depuis ce billet, voici enfin l’espèce type, à fleurs rouge magenta, immenses et exotiques à souhait. Le pied a trois ans, je l’ai obtenu à partir de graines envoyées par une amie grande collectionneuse d’hibiscus, Françoise Levavasseur, qui a créé le groupe de parole Hibiscusmania, lieu d’échanges plus que sympathiques pour tous les amateurs et collectionneurs d’hibiscus. Elle a aussi créé un site Hibiscusmania où sont présentées de nombreuses photos d’hibiscus. Attention les yeux, trop beau !
Mon pied d’hibiscus a mis trois ans pour arriver à fleurir. Mais quelle récompense et quel plaisir ! Et pour tout vous dire, j’ai manqué la première fleur, pensant que les boutons étaient trop petits encore pour s’ouvrir. Hier matin, j’ai découvert la fleur fanée, rageur… Et ce soir, deux fleurs d’un coup, dont une dirigée vers l’intérieur du balcon, une aubaine pour faire des photos. Alors voici un petit délire de photos, de l’hibiscus en veux tu en voila, à fleurs rouges ou blanches, mais de l’hibiscus parisien, roi de balcon !

L’exotisme au balcon : démonstration en photos

L’été étant maintenant bien avancé, les plantes exotiques de mon balcon ont proliféré, fleurissent et s’épanouissent au point de devenir presque trop envahissante. Petite revue en photos de ma « jungle urbaine » à quelques jours de la rentrée.
Impatiens namchawarbensis
Impatiens repens

Impatiens sodenii subsp. sodenii


Pavonia missonium
Hibiscus coccineus ‘Alba’

Leucosceptrum stellipilum

Dicentra scandens (qui court dans un oeillet d’Inde géant à odeur de pamplemousse, Tagetes lemonii)

Streptolirion volubile

Pinellia pedatisecta
Typhonium venosum

Et pour finir une vue du balcon depuis la rue…

C’est l’automne pour les sceaux de Salomon

L’été frais a prolongé la végétation des sceaux de Salomon (Polygonatum), mais le feuillage commence maintenant à se dessécher. L’automne est déjà là pour ces belles plantes de sous-bois ou de balcons ombragés.Chaque année c’est la même chose, ils démarrent très trop en fin d’hiver, dès que les gelées disparaissent. La floraison commence dès avril et se prolonge jusqu’en mai. Ensuite le beau feuillage reste opulent jusqu’en juillet. Quand l’été est très chaud et surtout sec, ces plantes qui ressemblent à du muguet géant entrent très vite en repos, le feuillage se desséchant complètement bien avant toutes les autres plantes vivaces.
Cette année, seul la variété géante entre maintenant en repos, plus tard que l’an dernier. Les autres variétés sont encore bien vertes, signe que l’été a été… pourri ! Mais bon, ça sent l’automne…