Visite de la micro-ferme Le Paysan urbain à Romainville

/, événement, Île-de-France/Visite de la micro-ferme Le Paysan urbain à Romainville

Visite de la micro-ferme Le Paysan urbain à Romainville

Seine-Saint-Denis TourismeLe samedi 31 mars 2018 à 14h, Seine-Saint-Denis Tourisme vous propose une visite de la micro-ferme urbaine Le Paysan urbain, acteur de l’agriculture urbaine, installé à Romainville (93) depuis juillet 2015.

Le Paysan Urbain est une ferme urbaine agroécologique, économiquement viable, socialement responsable et inscrite dans son territoire. La démarche du paysan urbain est de produire bio, de distribuer localement en circuit-court. Elle a également pour objectif de créer de l’emploi en insertion, de sensibiliser aux enjeux environnementaux et de créer des liens avec les agriculteurs ruraux. Le Paysan Urbain produit des micro-pousses sur une parcelle de la ville en pleine mutation, le quartier de la ZAC de l’Horloge. Ces micro-pousses sont dans des bacs pouvant être installés n’importe où, y compris chez soi.

Cette expérience est inédite puisqu’il s’agit d’une occupation éphémère d’une friche urbaine en attente de projet.
La visite vous permettra de découvrir les processus de cette agriculture nouvelle génération et sa facilité d’installation, ainsi que son potager pédagogique et son poulailler.

Informations pratiques
Le Paysan Urbain
64, Avenue Gaston Roussel, 93230 Romainville.
Métro : ligne 5, station Bobigny-Pantin Raymond Queneau.
Tarif : 6 euros.
Cliquer sur le lien pour vous inscrire. En cas d’inscription de dernière minute (après le vendredi 30 mars 12h), merci d’imprimer votre facture, celle-ci vous sera réclamée lors de la visite.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. Josette 28 mars 2018 at 14 h 28 min

    Ce qui me gêne un peu dans ces fermes modèles (celle-ci à venir) les conseils pour faire un petit élevage, c’est que l’impasse est faite sur la mort, l’omerta sur le sacrifice.

    Tout le monde ne peut être végétarien mais au moins que les bêtes élevées pour être mangées soient tuées dans les conditions les plus rapides et surtout avec le moins de douleurs si c’est possible.

    Une côte d’agneau cuite sur le grill avec thym frais émietté, du foie de veau saisi au beurre juste ce qu’il faut avec un hachis d’ail et de persil qui ne masque pas le goût, des délices pour moi mais j’y ai (presque)renoncé, trop mauvaise conscience surtout quand je passe devant des près où gambadent des agneaux nés tout dernièrement…..

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui