Archive journalières: 14 mars 2018

Bouquet d’hellébores, scabieuses et panicauts

Bouquet d'hellébores, scabieuses et Eryngium, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Je ne sais pas si c’est la fin de l’hiver et les douces températures revenues qui font que j’ai une envie pressante de fleurs et de verdure… Toujours est-il que je me suis fait composer ce bouquet qui marie des hellébores vert amande et pourpre, des grosses scabieuses pourpre noir, des baies et du feuillage de lierre arborescent et des panicauts bleutés.

Bouquet d'hellébores, scabieuses et Eryngium, fleurs coupées, Paris 19e (75) (suite…)

La production de semences : une industrie innovante au cœur des territoires ruraux français

Avec une constante progression du nombre d’emplois et d’investissements, les entreprises semencières implantées dans 62 départements dynamisent l’économie locale tout en contribuant à la transition agro-écologique.

Des entreprises de toutes tailles et de toutes formes capitalistiques (coopératives, entreprises à capitaux familiaux et entreprises cotées) possèdent un parc industriel remarquable. Ce savoir-faire industriel associé à un niveau soutenu d’investissements dans la recherche permettent à la France de tenir son rang de premier exportateur mondial et de premier producteur européen de semences. La contribution du secteur au solde de la balance commerciale agricole atteint en 2016 un nouveau record avec un total de 951M€ soit 47 % du total.

Production de semences, infographie, UFS, mars 2018L’enquête sur la performance industrielle des entreprises semencières, réalisée par l’Union Française des Semenciers, montre que l’emploi progresse dans la filière de plus de 4% entre 2014 et 2017 (plus 5% pour les CDI). L’augmentation devrait se poursuivre avec plus de 3% de hausse annoncée d’ici 2022. Les investissements, très élevés entre 2010 et 2015, sont en légère baisse ces trois dernières années mais restent soutenus pour un secteur industriel avec un taux annuel de 2,2% du chiffre d’affaires.

Soucieux de la protection de leurs salariés, les entreprises s’engagent dans des actions d’amélioration concernant l’ergonomie des postes de travail, la poursuite de la maîtrise de l’exposition aux produits phytosanitaires ainsi que la sécurisation des déplacements ou la réduction du bruit. D’un point de vue environnemental, 60 % des entreprises déclarent mettre en place des actions volontaristes notamment dans l’amélioration de l’efficacité énergétique et le verdissement du mix énergétique.

Les adhérents de l’UFS souhaitent s’inscrire dans la transition agro-écologique de l’agriculture et développent des variétés tolérantes aux bioagresseurs (virus, champignons…) pour réduire la consommation de produits phytosanitaires ou des variétés résilientes aux aléas pour l’adaptation au changement climatique. D’autres leviers tels que le biocontrôle ou les biostimulants peuvent être associés aux semences par enrobage notamment. Ces alternatives, quand elles sont disponibles et efficientes, vont impacter les métiers de la production de semences et l’usine de demain. L’accès aux facteurs de production au champ reste essentiel avec notamment une utilisation toujours plus raisonnée de la ressource en eau. Cette transition agro-écologique se fera grâce à une approche combinatoire de toutes les solutions y compris agronomiques et numériques ; c’est le principe fondateur et pragmatique du contrat de solution auquel l’UFS choisit de contribuer avec 35 partenaires.

Logo UFS, Union Française des SemenciersLe saviez-vous ?
L’Union Française des Semenciers (UFS) est l’organisation professionnelle qui fédère et représente 130 entreprises semencières implantées en France ayant pour activités l’amélioration, la production et la commercialisation de variétés, de semences et de plants pour les agricultures, les jardins et les paysages. Interlocuteur de référence, l’UFS porte la voix de ses adhérents dans les filières agricoles et plus largement dans la société. Au sein des filières, les semenciers sont à l’origine d’une activité économique responsable et dynamique.

Carrément Fleurs s’associe à l’opération « Une Jonquille pour Curie 2018 »

Opération Une jonquille pour Curie, Carrément Fleurs, mars 2018
Le réseau de franchise Carrément Fleurs participe, pour la troisième année consécutive, à l’opération menée par l’Institut Curie du 13 au 25 mars 2018 afin d’apporter son soutien à la recherche contre le cancer. Tout au long de ces deux semaines, pour chaque bouquet de jonquille achetée dans l’un des magasins, l’enseigne reversera 2 euros à l’association.

Face au succès rencontré et aux sommes récoltées en 2016 et 2017, Carrément Fleurs continue d’apporter son soutien à l’Institut Curie dans le cadre de son opération annuelle « Une Jonquille pour Curie« . À cette occasion, le réseau reversera 2 euros à l’Institut, pour chaque bouquet de jonquille acheté dans l’ensemble de ses magasins entre le 13 et le 25 mars 2018.

Première fleur à éclore au printemps, malgré les dernières rigueurs de l’hiver, la jonquille est le symbole international de la lutte contre le cancer.

Habitat présente le Green Shop Sia

Green Shop SIA chez Habitat, mars 2018
Habitat présente dans ses magasins un Green Shop SIA, conçu comme un véritable corner de marque invitée, sur une surface de 20 à 30 m2. Cette collaboration avec la marque spécialiste réaffirme Habitat dans sa position de tendanceur à l’écoute des envies de ses clients.

Centré autour des familles emblématiques de la marque, le Green Shop SIA propose une sélection variée d’une cinquantaine de références.

Bouquets de fleurs artificielles blanches, Green Shop SIA chez Habitat, mars 2018 Fleurs blanches incontournables et dans l’air du temps (roses, hortensias, pivoines, orchidées, arums), des feuillages (lierre, philodendron, bambou, fougères, vigne vierge…), des succulentes en pot et quelques arbres.
(suite…)