Garrya retombant sur le lac gelé du parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e)

/, fleur, parc ou jardin, Paris/Garrya retombant sur le lac gelé du parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e)

Garrya retombant sur le lac gelé du parc des Buttes-Chaumont (Paris 19e)

Garrya elliptica au bord du lac gelé du Parc des Buttes-Chaumont, hiver, Paris 19e (75)

Belle scène d’hiver un peu glaçante mais tout à fait de saison. Le lac du parc des Buttes-Chaumont est pris par les glaces et les fleurs en chatons du Garrya elliptica ressemblent à des petites stalactites gris verdâtre. Brrrr !

Garrya elliptica au bord du lac gelé du Parc des Buttes-Chaumont, hiver, Paris 19e (75)

By |2013-01-26T20:40:14+00:00janvier 27th, 2013|arbre ou arbuste, fleur, parc ou jardin, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. josette 27 janvier 2013 at 14 h 08 min

    Merci pour les photos, merci JPP pour les infos.

  2. mamiefanfan 27 janvier 2013 at 11 h 34 min

    j’aime cet arbre très décoratif en hiver !

  3. jpp 27 janvier 2013 at 11 h 19 min

    J’ai vraiment envie de mettre un de ces arbres à St-S, dont la population arboricole est identique à celle des Buttes-Chaumont (vent et oiseaux sont sans doute responsables).
    Je signale que les textes contemporains de la création des grands parcs du 19ème siècle se trouvent facilement sur Internet. Par exemple « Les promenade de Paris » d’Alphand :
    http://bibliotheque-numerique.inha.fr/collection/13409-les-promenades-de-paris-texte/
    « L’art des jardins » (celui de Edouard André et celui du baron Ernouf) également.
    Sur les gravures, on voit nettement que la première intention d’ Alphand était de faire des Buttes-Chaumont un paysage de montagne, assez minéral.La nature a repris ses droits et c’est bien comme ça.

  4. nicole 27 janvier 2013 at 10 h 07 min

    hahahaha les stalactites verdâtres ….. pas engageant ! c’est trés étonnant, comme situation, quand l’eau est dégelée, le reflet de l’arbuste doit donner une impression …renversante !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui