Archive journalières: 23 janvier 2013

Les herbonautes : participez au premier herbier numérique

Site Les Herbonautes

Suite à la numérisation de l’Herbier du Muséum national d’Histoire naturelle et dans le cadre du programme E-ReColNat, le premier site de sciences participatives consacré aux collections d’herbiers vient d’ouvrir ! Rendez-vous sur lesherbonautes.mnhn.fr

Quel est l’objectif ?
Le site « Les herbonautes » propose au grand public de contribuer à la création d’une base de données scientifique à partir des millions de photos des plantes de l’Herbier national situé au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris. Avec l’aide des internautes, le site souhaite faire d’une banque d’images une base de données accessible à tous.

Quel est le principe ?
Le site « Les herbonautes » propose des « missions ».
Chacune d’entre elles comporte entre 250 et 2500 images de spécimens qui répondent à une question scientifique. L’internaute choisit au hasard une image qu’il devra identifier et renseigner. Il explore alors l’image de la plante et son étiquette et détermine où et par quels botanistes elle a été récoltée.
Afin de valider les données, chacune de ces images sera proposée plusieurs fois sur le site. En cas de contradiction, un forum permet aux participants de discuter et de choisir la donnée la plus pertinente. À l’issue de la mission, un compte-rendu est diffusé sur le site et les informations sont incorporées à la base de données Sonnerat (base du réseau des herbiers de France), et va alimenter celles de l’Inventaire National du Patrimoine Naturel (http://inpn.mnhn.fr), ainsi que les grandes bases internationales sur la biodiversité (GBIF). L’animation des communautés d’herbonautes se fait en collaboration avec l’association Tela Botanica.

Le saviez-vous ? Rien qu’à l’Herbier national, plus de 6 millions de photos sont disponibles. Ce nombre doublera en incluant les autres herbiers de France. Une seule personne mettrait 500 ans pour informatiser la totalité. (suite…)

Festival de phalaenopsis

Phalaenopsis, orchidée, L'Orchidium, Salon international « Orchidées au pays des Incas », FFAO, 20 janvier 2013, Fondation Eugène Napoléon, Paris 12e (75)

La palette des coloris des phalaenopsis ne cesse d’augmenter, avec des fleurs unies, bicolores ou pluricolores, tachetées, ponctuées ou striées. J’ai pu en admirer de nombreux lors du 9ème salon international « Orchidées au pays des Incas » organisé par la F.F.A.O. le week-end dernier à la Fondation Eugène Napoléon dans le 12e arrondissement de Paris. Démonstration en photos !

Phalaenopsis, orchidée, L'Orchidium, Salon international « Orchidées au pays des Incas », FFAO, 20 janvier 2013, Fondation Eugène Napoléon, Paris 12e (75)

Phalaenopsis, orchidée, A.M. Orchidées, Salon international « Orchidées au pays des Incas », FFAO, 20 janvier 2013, Fondation Eugène Napoléon, Paris 12e (75)

(suite…)

Chou à la crème

Chou décoratif recouvert d'une épaisse couche de neige, Paris 18e (75)

Mais non, je ne vais pas vous parler du dernier chou à la crème concocté par un des génies parisiens de la pâtisserie. Mais tout simplement vous montrer cette image cocasse d’un petit chou d’ornement au feuillage frisotté vert et blanc crème surmonté d’une épaisse couche de neige.

Chou décoratif recouvert d'une épaisse couche de neige, Paris 18e (75)

La neige a un petit côté crème Chantilly…

Palmier sous la neige

Palmier après une chute de neige en hiver, avenue de Flandre, Paris 19e (75)

Le résultat est assez élégant, les larges palmes étant drapées d’un beau manteau blanc. Heureusement, la chute de neige a été importante, mais en deux jours, tout ou presque est en train de fondre dans Paris. Sinon il aurait fallu dégager ce pauvre palmier de son épais voile immaculé pour éviter une cassure des pétioles des feuilles.