Le festival des oeillets de Chine

Tapis d'oeillets de Chine dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)

Difficile de trouver un parterre plus fleuri ! Cette plate-bande composée d’oeillets de Chine en mélange de coloris forme un grand tapis multicolore aux couleurs toniques.

Oeillets de Chine, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Cette espèce d’oeillet est cultivée indifféremment comme une plante annuelle ou bisannuelle et plus rarement comme une plante vivace à courte durée de vie. La floraison est très longue et généreuse. Les fleurs simples ou doubles selon les variétés sont panachées de pourpre, rose, violet ou blanc avec des zébrures ou des striures. Pour apprécier ces oeillets, cultivez-les en bordure, au premier plan d’un massif, dans une rocaille et sur un mûret. Plantez-le seul en mélange de coloris (comme sur mes photos) ou associés à des fleurs bisannuelles ou annuelles aux teintes assorties.

Tapis d'oeillets de Chine dans les tons roses et pourpres, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Tapis d'oeillets de Chine dans les tons roses et pourpres, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Pour prolonger les floraisons, il est conseillé d’éliminer les fleurs au fur et à mesure qu’elles fanent, sans les laisser monter à graines. Aux heures les plus chaudes de l’été, la floraison se ralentit. Rabattez d’un tiers vos oeillets qui refleuriront de plus belle dès que la chaleur diminuera.

Tapis d'oeillets de Chine dans les tons roses et pourpres, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Ces petits oeillets poussent aussi très bien en pots et en jardinières.

Commentaires (2)

  1. Gisali

    Je viens d’en acheter deux nouveaux, car j’aime beaucoup leur diversité ainsi que leur parfum.

  2. mamiefanfan

    j’imagine le parfum !!! c’est vraiment très beau!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer7
Partagez1