Archive journalières: 26 juillet 2013

Semis spontanés perchés sur une pile de pont

Semis spontanés de paulownias sur une des piles du Pont Marie, Paris 4e (75)

Des paulownias ont été se ressemer sur une des piles du Pont Marie dans le 4e arrondissement de Paris, à quelques mètres à peine au-dessus de la Seine. Et ces semis spontanés semblent bien se porter, malgré le manque évident de terre, les fortes températures et la sécheresse qui les accompagne.

Semis spontanés de paulownias sur une des piles du Pont Marie, Paris 4e (75)

Hormis dans de la pierre, je ne vois pas très bien où peuvent pousser les racines de ces jeunes arbres…

(suite…)

Grenadiers en fleurs dans Paris

Grenadier en fleur dans le Jardin de l'Hôtel de Sens, Paris 4e (75)

L’hiver et le printemps froids n’ont visiblement pas affecté ces arbustes exotiques qui fleurissent comme si de rien n’était en ce moment dans la capitale. J’ai photographié ces grenadiers (Punica granatum ‘Flore Pleno’) dans le Jardin de l’Hôtel de Sens (Paris 4e) qui est bien exposé et ensoleillé.

Grenadier en fleur dans le Jardin de l'Hôtel de Sens, Paris 4e (75)

(suite…)

Floraison de mon hosta ‘Diana Remembered’

Hosta 'Diana Remembered' en fleur sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

C’est la toute première floraison de cette variété d’hosta sur mon balcon. Acheté l’année dernière en plein été pour replanter mon balcon très dégarni suite aux travaux de ravalement, cet hosta à feuillage panaché s’est développé lentement. La plante est encore jeune, mais elle a donné une belle hampe florale avec des grandes fleurs en trompette d’un blanc très pur.

C’est d’ailleurs pour sa floraison blanche que j’avais choisi cette variété au feuillage épais, vert bleuté largement bordé de jaune crème au printemps devenant de plus en plus jaune pâle presque blanc en cours d’été.

Hosta 'Diana Remembered' en fleur sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Les fleurs sont en principe très parfumées, mais pour l’instant, ce n’est pas le cas…

Coup de chaud pour certaines plantes

Cymbalaria muralis 'Snow Wave' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

J’ai pourtant surveillé les arrosages pour qu’aucune des plantes sur mon balcon ne souffre du moindre manque d’eau, mais les très fortes températures du début de la semaine, avec notamment une journée à 34 °C à l’ombre lundi dernier, ont malmené certaines plantes comme la cymbalaire, les némésies et les tiarellas. Pas crevées, mais fortement fatiguées.

Les némésies ont cessé de fleurir, la cymbalaire que je vous montrais resplendissante la semaine dernière a perdu une bonne partie de son feuillage qui s’est desséché. Même phénomène pour les tiarellas pourtant protégés du soleil et bien arrosés.

Ce temps fait par contre le bonheur des plantes exotiques exigeantes en chaleur comme les Hibiscus coccineus, les dahlias et les bidens qui poussent à vue d’oeil. Quant au jardinier, il bronze de plus en plus et il fond !!!