Archive journalières: 29 juillet 2013

Floraison dans les airs de ma saponaire officinale ‘Alba Plena’

Saponaria officinalis 'Alba Plena' en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Il ne faut pas avoir le vertige pour admirer la belle floraison de cette saponaire officinale (Saponaria officinalis ‘Alba Plena’) car les tiges ont poussé à l’extérieur de mon balcon et fleurissent au-dessus de la rue, située cinq étages en dessous.

Saponaria officinalis 'Alba Plena' en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Belle floraison double blanche, qui est parfumée, mais là où sont situées les fleurs, j’ai un peu de mal pour apprécier le parfum… Et je ne peux pas trop bouger les tiges car elles cassent comme du verre. Je me contente d’admirer de loin.

(suite…)

Saruma henryi, la valeur sûre pour les balcons ombragés

Saruma henryi en fleurs sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Avec ses grandes feuilles veloutées en forme de coeur et ses petites fleurs à trois pétales jaune primevère qui se renouvellent du début du printemps jusqu’aux gelées, Saruma henryi mériterait une plus large place sur nos balcons et nos terrasses ombragés, ainsi que dans les parties les plus fraiches de nos jardins. Robuste, rustique et longtemps fleurie, cette plante vivace jamais malade gagne à être plus connue et diffusée.

Saruma henryi en fleurs sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Mon pied s’est bien remis des longs mois de travaux de ravalement qui l’avaient sérieusement éprouvé l’an dernier. Mais cette année, la touffe est bien repartie et elle s’étoffe au fil des semaines, donnant toujours des petites fleurs jaunes très pâles. Hormis les arrosages qui doivent être réguliers pour maintenir le substrat toujours frais, il n’y a aucun autre soin à donner à cette plante vivace peu exigeante.

Belle remontée de ma corête du Japon

Corète du Japon (Kerria japonica 'Pleniflora') sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Cet arbuste mérite un grand coup de chapeau tant il met de bonne volonté à pousser, fleurir et refleurir même dans un pot sur un balcon. Quelle que soit la météo et ses excès, il résiste, pousse quand même et nous prodigue sa floraison lumineuse et joyeuse.

Quand on prend soin de couper les vieilles tiges qui finissent par jaunir et se dessécher, la touffe reste élégante et les nouvelles pousses peuvent se développer sans être gênées. En pot, cette plante n’est pas envahissante comme elle peut le devenir dans un jardin.

Au printemps et en été, cet arbuste concurrence avec brio les bambous. Il n’y a qu’en hiver où il perd tout attrait, son feuillage étant caduc. Mais cela facilite les opérations de taille et de nettoyage.

Voisinage réussi de l’alcathéa et de la clématite

Clematis 'Blue River' et Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

La clématite ‘Blue River’ continue sa floraison et sa croissance, au point de rejoindre le pied d’Alcathea suffrutescens ‘Park Allée’ maintenant couvert de fleurs. Le café au lait de ce dernier et le bleu acier de la plante grimpante vont vraiment bien ensemble.

Clematis 'Blue River' et Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Et il y a encore beaucoup de fleurs et de boutons floraux. Ce duo fleuri n’est pas prêt de se terminer.

(suite…)

Alcathea XXL

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

En l’arrosant copieusement chaque jour (au moins trois arrosoirs), mon pied d’Alcathea suffrutescens ‘Park Allée’ continue à pousser en hauteur et se couvre chaque jour un peu plus de fleurs doubles. Une véritable gerbe fleurie !

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Les tiges de la plante sont solidement tuteurés jusqu’en haut de la rambarde pour pouvoir mieux supporter les rafales de vent pendant les orages notamment. Et les tiges sont souples mais bien solides.

(suite…)