Les Journées de la rose à l’abbaye de Chaalis (60) les 7, 8 et 9 juin 2013

Affiche Journées de la Rose 2013

Depuis 12 ans, chaque deuxième week-end de juin, le domaine de Chaalis accueille les Journées de la rose qui réunissent pépiniéristes, rosiéristes, professionnels et amateurs du monde du jardin, autour de la reine des fleurs. Ce rendez-vous est l’occasion pour les visiteurs d’affiner leurs connaissances et de partager leur passion. 120 exposants sélectionnés pour leur talent, leur professionnalisme et leur enthousiasme animent ces Journées, ponctuées d’activités diverses  : conférences, ateliers et animations musicales notamment.
Cette année plus de 20000 visiteurs sont attendus les 7, 8 et 9 juin, pour découvrir les mille et une facettes de la rose  : son parfum, ses vertus, la délicate manière de la choisir, de la planter, de la cultiver. 2013 marque le centenaire de l’ouverture au public des collections Jacquemart-André, dont une grande partie est conservée à Chaalis, ancienne propriété de Nélie Jacquemart, qu’elle légua en 1912 à l’Institut de France. C’est l’occasion de rendre hommage à cette collectionneuse hors pair, marraine des Journées de la Rose 2013 dont elle a naturellement inspiré le thème « Au jardin des collectionneurs ».
Nélie Jacquemart à l’honneur

Le centenaire de l’ouverture du musée de Chaalis est l’occasion de rendre hommage à Nélie Jacquemart-André. Marraine de l’édition 2013 des Journées de la Rose, cette personnalité

de la Belle Époque sera présente à Chaalis à travers l’exposition de son autoportrait et par un parcours dans le musée qui retracera sa vie de peintre et de collectionneuse ainsi que les dix années qu’elle consacra à aménager le domaine.
Autour du thème « Au jardin des collectionneurs », les Journées de la Rose perpétuent l’œuvre de la dernière propriétaire de Chaalis en invitant les exposants à présenter leurs plus belles collections de plantes.
La rose Nélie Jacquemart
Chaque année, un rosier est baptisé en hommage au parrain ou à la marraine des Journées de la Rose. Cette année, la rose Nélie Jacquemart viendra enrichir les collections de Chaalis.
Créée par Jean-Lin Lebrun de la pépinière Méla Rosa (62140 Grigny), la rose Nélie Jacquemart provient d’un rosier arbustif de grand développement qui affectionne également d’être conduit en petit grimpant. Doté d’une grande vigueur, il a traversé les épisodes gélifs de ces derniers hivers. La végétation est dense et saine. Caractéristique de la grande famille des moschatas, c’est la floraison abondante de cette variété qui en fait ses qualités. Tandis que juin le couvre d’une myriade de petits bouquets d’églantines blanches, en été, émergent de la base de longs panicules floraux. Chaque corolle naissante libère un léger parfum d’étamine embaumant le jardin.
Les conférences
  • « Roses et roseraies, un art dans la présentation » par André Chauvière, historien du parfum
    Chimiste de formation, André Chauvière est issu du monde de l’industrie du parfum. Il est l’auteur de nombreuses publications scientifiques et d’ouvrages consacrés à l’histoire du parfum. Il a notamment publié en 1999 une passionnante recherche sur les odeurs d’autrefois intitulée Parfums et senteurs du Grand Siècle.
    Samedi 8 à 15h30.
  • « La rose sans souci » par Patricia Ducerf, auteur du livre-cd Belles roses sans souci
    Éprise de roses, Patricia Ducerf anime plusieurs blogs sur la culture de la rose : son premier livre-cd Belles Roses sans souci l’a encouragée à prodiguer des conseils d’experte sur cette fleur qu’elle connaît par coeur.
    Samedi 8 à 16h.
  • « Comment intégrer la rose dans son jardin » par Alexandra Jansen, créatrice de jardins
    Aidée par son mari Bruno, Alexandra Jansen crée des jardins sur mesure, avec un grand respect de la nature. Pour elle, un jardin est comme un enfant, qu’elle conçoit avec le meilleur d’elle-même et qu’elle aime passionnément.
    Dimanche 9 à 15h.
  • « La rose, soin du corps et de l’âme » par André Gamard, jardinier paysagiste
    Pharmacien de formation, André Gamard est venu au métier de jardinier-paysagiste pour vivre plus intensément sa passion pour la botanique et l’art des jardins. Après s’être consacré au repérage de jardins pour le cinéma et la photographie, il se rend à Londres en 1994 pour suivre des cours sur le garden design à l’Inchbald School of Design. Avant de se passionner pour Chaalis où il crée la roseraie en 2000, André Gamard a réalisé de nombreux jardins en Touraine et en Bourgogne.
    Dimanche 9 à 15h30.

La roseraie, 3500 m2 de roses
Collectionneuse passionnée, Nélie Jacquemart-André accordait une attention toute particulière à l’esthétisme de ses lieux de résidence et d’exposition. Elle fit revivre le jardin fleuriste de Madame de Vatry à l’emplacement du petit jardin italien du cardinal d’Este, illustre créateur des jardins de la Villa d’Este à Tivoli (Italie) ; ses armes sont encore visibles sur le haut portail du mur érigé par Sebastiano Serlio au XVIe siècle.
Cet espace a été choisi en 2000 par le paysagiste André Gamard pour aménager une roseraie, dessinée selon un schéma classique de potager. En son centre, une élégante vasque italienne en marbre rose, d’époque Renaissance, trône au croisement de quatre carrés délimités par des allées. Un grand sentiment d’intimité se dégage du lieu. Chaque plate-bande animée par des structures verticales – arceaux et colonnes – est conçue comme une véritable scène jardinée. Une sélection rigoureuse des rosiers mêlés aux plantes vivaces a permis la délicate composition de ces mises en scène horticoles. La précision du choix et de l’implantation est d’une grande harmonie. Aussi riche l’une que l’autre, la palette des couleurs et celle des parfums ravissent le visiteur et transforment sa promenade en une véritable expérience des sens.
Les Journées de la Rose mettent à l’honneur la roseraie à l’apogée de sa floraison au mois de juin.

www.les-journees-de-la-rose.com

Informations pratiques
Ouverture au public
  • le vendredi 7 juin de 12h à 19h
  • le samedi 8 juin de 10h à 19h
  • le dimanche 9 juin de 10h à 19h
Tarifs
  • Individuel : 8 €
  • Groupe (10 personnes et +) : 7 €
  • Pass 3 jours : 14 €
  • Moins de 12 ans : gratuit

L’abbaye de Chaalis est à moins d’1 heure de Paris. C’est une bonne sortie de weekend pour les amateurs de jardins et d’art, qui pourront faire leur marché aux fleurs et recevoir de bons conseils de la part de professionnels !
40 km de Paris par l’autoroute du nord (A1), sortie n°7, direction Saint-Witz et Ermenonville, face à la mer de sable ou 10 km de Senlis en provenance de l’A1, depuis Lille, sortie n°8, direction Ermenonville.

Commentaire (1)

  1. nanou

    un WE à ne pas rater . Les roses y sont présentées dans un cadre très romantique . même s’il pleut il faut y aller et d »ailleurs c’est une bonne raison pour voir parmi les roses celles qui ne bronchent pas sous la pluie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez