Pensez à recycler votre sapin de Noël

Point de collecte des sapins de Noël dans le parc de Bercy en hiver, Paris 12e (75)

Votre sapin de Noël perd de plus en plus ses aiguilles et vous en avez assez de le voir, pensez à le recycler en le déposant dans un des nombreux points de collecte que propose la Ville de Paris dans ses parcs et jardins.

Cette opération de recyclage a plusieurs objectifs :

  • Elle valorise les déchets verts. Les sapins sont broyés puis répandus au pied des massifs et sur les sentiers dans les espaces verts parisiens. Ce geste écologique limite l’apparition d’herbes folles et permet de réduire l’évaporation de l’eau.
  • Elle incite les Parisiens à recycler leur sapin plutôt que de le déposer sur la voie publique.Une affiche est apposée sur la grille d’entrée des jardins participant à l’opération et un fléchage indique le point de collecte.

Point de collecte des sapins de Noël dans le parc de Passy en hiver, Paris 16e (75)
SeuIs les arbres naturels et non floqués sont concernés. Le sapin de Noël doit être apporté nu, sans décoration ni sac d’emballage, dans l’un des points de collecte.

Sapins de Noël dans un point de collecte dans le parc de Bercy en hiver, Paris 12e (75)

Retrouvez les emplacement des points de collecte des sapins sur votre mobile, avec l’application City Gardens (disponible pour l’instant sur iPhone), l’application référence pour les parcs et jardins parisiens. Ou connectez vous sur le site de la Ville de Paris (cliquez successivement sur les rubriques : Paris loisirs, Paris au vert, Nature et biodiversité, puis repérer le dossier « Sapins de Noël : pensez à recycler« ).

By |2013-01-02T03:15:57+00:00janvier 2nd, 2013|écologie, Paris, recyclage, compostage ou lombricompostage|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. nicole 3 janvier 2013 at 17 h 46 min

    oui Nanou, j’ai quelques idées fixes qui me titillent ….LOL

  2. jpp 3 janvier 2013 at 13 h 21 min

    En plein milieu du Parc de Bercy, près de la maison du jardinage, c’est pas le point le plus accessible !
    On ne va pas revenir sur une tradition bien ancrée. Par contre, il faudrait essayer de minimiser les impacts négatifs de la culture de ces sapins : acidification irrémédiable des sols, mitage des paysages.

  3. nanou 2 janvier 2013 at 9 h 39 min

    oh la la Nicole ! nous , heureux européens ,vivons au milieu de tant de choses non nécessaires …..

  4. nicole 2 janvier 2013 at 9 h 24 min

    pas fait de sapin ….. je suis toujours dubitative sur le fait de faire pousser des arbres (énergie, utilisation des nutriments de la terre) pour ensuite les trasporter, les regarder 10 jours et les mettre à la poubelle (énergie pour les ramasser, recycler ….)
    pour les petits enfants c’est une joie de les regarder, mais ensuite sont ils encore bien nécessaires ?

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok