Les statues du Jardin des Plantes, l’album

Le Muséum national d’Histoire naturelle conserve une importante collection de statues. La plupart ornent le Jardin des Plantes, à l’origine lieu d’enseignement de la botanique, mais aussi jardin d’agrément. Véritable catalogue de ce musée en plein air, l’album « Les statues du Jardin des plantes » analyse ces œuvres, en raconte la genèse, et fait découvrir une histoire très vivante, à la confluence de l’histoire de l’art, des sciences et des institutions.


Enrichi de nombreuses photographies, signées notamment d’Adeline Bommart et Manuel Cohen, il se fait aussi guide de visite puisqu’un plan détaillé du Jardin permet de situer chacune des statues.

De l’imposant « monument à Buffon » signé Pajou (1776) au buste de Théodore Monod par Nacéra Kaïnou (2001), certaines œuvres racontent l’histoire de l’institution à travers ses grands hommes. D’autres, par leur mode de représentation de l’animal ou de ses relations avec l’homme, témoignent du rapport de la société à la science et à la nature au cours des deux derniers siècles. L’emblématique « ours blanc » de François Pompon (1928) poursuit ainsi la lignée de la sculpture naturaliste. Enfin nymphes et amours s’inscrivent dans une tradition décorative propre à l’art des jardins. L’auteur, Françoise Serre était conservateur en chef à la Bibliothèque centrale du Muséum.

Les statues du Jardin des Plantes, l’album
par Françoise Serre
Éditions du Muséum
64 pages, prix : 12 €
Disponible dans les boutiques du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1