Floraison de ma grande camomille

Non je ne souffre pas de migraines à répétition et je ne suis pas un adepte de la tisane de camomille ! Cette belle sauvageonne est arrivée par hasard sur mon balcon, suite à mes échanges de plantes lors du Troc Vert de Montreuil-sous-Bois (93).

Plante vivace médicinale

Grande camomille (Tanacetum parthenium) sur mon balcon, août 2010, photo Alain Delavie

Une bien jolie plante, au feuillage semblable à des plumes et aux petites fleurs en forme de marguerites tout simplement charmantes…

Plante vivace médicinale

Grande camomille (Tanacetum parthenium) sur mon balcon, août 2010, photo Alain Delavie

Plante vivace médicinale

Grande camomille (Tanacetum parthenium) sur mon balcon, août 2010, photo Alain Delavie

J’ai eu un peu de mal à la photographier car le pied est installé dans un pot Corsica Flower Bridge, encastré à cheval sur la balustrade du balcon et les fleurs se sont dirigées vers le soleil, donc au-dessus de la rue. Vertige garanti !

Plante vivace médicinale

Grande camomille (Tanacetum parthenium) sur mon balcon, août 2010, photo Alain Delavie

Pour effeuiller la marguerite la camomille, il faut braver le vide…

Et pourtant, ces petites fleurs sont mignonnes comme tout. En fait ce ne sont pas des fleurs, mais des inflorescences composées de multiples fleurs, ce qui ressemble à des pétales blancs étant une fleur particulière dénommée ligule et le coeur jaune étant un ensemble de fleurs minuscules tubulées. Les petits capitules sont disposés en corymbes feuillés.
La grande camomille pousse à l’état sauvage dans de nombreux départements français. C’est une plante vivace, mais sa durée de vie est courte. Heureusement, elle se ressème facilement. Elle forme des touffes lâches de 30 à 70 cm de hauteur. Archi facile à cultiver, en plein soleil ou à mi ombre, dans un bon terreau pour géranium.

Commentaires (11)

  1. ahmed

    je dis bien le thym d’hiver

  2. ahmed

    bsr,svp ,comment reussir la culture du thym d’iver,sa semence,son arrosage,sa coupe et sa perenité le plus longtemp possible. merci

  3. ahmed

    merci alain

  4. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bonjour,
    La marguerite (Leucanthemum vulgare) a des fleurs beaucoup plus grandes. Son feuillage est différent aussi, les feuilles sont alternes, vert foncé et coriaces, brillantes, longuement pétiolées et crénelées (petites dents sur les bords des feuilles).
    La camomille, il en existe plusieurs. Celle utilisée en pharmacie, la camomille romaine (Chaemaemelum nobile) ses fleurs sont plus petites que celles de la marguerite et ses feuilles sont finement divisées en lobes courts et étroits.
    Un lien utile : http://crdp.ac-besancon.fr/flore/nom_com/chrysantheme.htm

  5. ahmed

    salut, comment faire la difference entre marguerite et camomille….salutaions ,merci

  6. Vérone

    Superbe ton Balcon Alain !
    A en donner le vertige …
    😉

  7. Plantine

    Elle est si jolie … j’adore ! on va chercher parfois des plantes au développement parfois hasardeux alors qu’il y en a des toutes simples et pas compliquées !
    Ma matricaire est déjà presque toute fanée. Alors je coupe étage par étage … mais suis déjà au RdC !
    Pour le balcon d’en face, moi je croyais que certaines de tes plantes en avait marre de tant de concurrence sur ton balcon et avaient sauté sur celui d’en face pour se faire mieux remarquer ! 😉

  8. alain of paris (Auteur de l'article)

    Bonjour BKL, la plante à petits fruits est une morelle, la morelle Sunberry (Solanum burbankii) : http://www.pariscotejardin.fr/2010/06/morelle-sunberry-solanum-burbankii/
    Mais elle ressemble terriblement à la morelle noire, une mauvaise herbe très courante en France, aux baies semblables mais très toxiques. La ressemblance est si frappante que je me contente de regarder les baies, au cas où il y aurait eu une graine de mauvaise herbe dans le semis de Sunberry que je n’ai pas fait. C’est la première fois que je la cultive, mais elle pousse facilement et vite, donnant une profusion de petits fruits.

    En face, ce n’est pas un concurrent, mais un autre jardinier, heureusement que je ne suis pas le seul ! et j’en profite, car les balcons sont toujours plus beaux vus de l’extérieur, d’où vient la lumière…

  9. alain of paris (Auteur de l'article)

    La culture en pot est une solution, mais elle implique des arrosages fréquents du printemps à l’automne, et aussi en hiver pour les arbustes ou vivaces. Donc pas de petits pots, des gros tout de suite, cela limite la corvée d’arrosage quand même 🙂

  10. BKL

    bonjour alain.
    de jolies petites marguerites comme greffées sur un géranium à parfum ses feuilles y ressemble un peu.
    sur l’avant dernière photo quelle est la plante à grande feuilles celle avec les petites boules? je suis envahi de ça chez moi que je considère à tort j’ai l’impression comme une mauvaise herbe!!

    et dis moi tu n’aurais pas un peu de concurrence en face hihi=)

  11. Sylvaine

    C’est interessant toutes ces plantes que tu cultives en pot.
    Cela me donne des idées pour un coin deshérité du jardin, sous les grands ifs, où rien ou presque rien ne veut pousser.
    Cultiver en pot serait une solution…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez