Archive journalières: 3 août 2010

Hibiscus, où vont-ils s’arrêter ?

Lents à démarrer après les grands froids de l’hiver dernier, mes trois pieds d’hibiscus vivaces (Hibiscus coccineus, H. coccineus ‘Alba’ et H. ‘Fireball’) ont rattrapé leur retard et poussent à vue d’oeil. Ils atteignent des dimensions impressionnantes, supérieures aux 2 mètres. Et ils ne sont qu’en boutons !

Plante exotique vivace

Hibiscus coccineus 'Alba' sur mon balcon fin juillet 2010, photo Alain Delavie

La variété blanche d’Hibiscus coccineus est décidément la plus grande. Bien droites les tiges se dressent chaque jour un peu plus haut. Les boutons floraux sont apparus, mais la plante a le temps de pousser avant qu’ils ne commencent à s’ouvrir car ils sont encore très petits.

Plantes exotiques vivaces

Hibiscus coccineus et Hibiscus 'Fireball' (à droite) sur mon balcon fin juillet 2010, photo Alain Delavie

L’espèce type d’Hibiscus coccineus, à fleurs rouges, est moins grande, surtout cette année. C’est peut-être le fait d’avoir ajouté un pied de tomate cerise dans le pot, qui doit pomper pas mal d’eau et de substances nutritives au détriment de l’hibiscus. Arrosage presque chaque jour !

Quant au pied d’Hibiscus ‘Fireball’, il mesurait un bon mètre quand je l’ai acheté l’automne dernier. Il fait le double et semble vouloir continuer sa croissance, tout en se ramifiant. Il est couvert de boutons floraux.

Tout pousse bien sur mon balcon qui a pris ses allures de jungle urbaine. J’ai d’ailleurs du tailler un peu le week-end dernier pour arriver à circuler facilement d’un bout à l’autre sans avoir à me battre avec des branches ou des feuillages trop envahissants.

Petite jungle urbaine entre ciel et terre dans Paris

Mon balcon début août 2010, photo Alain Delavie

Je crois que je peux le dire : il y a du monde au balcon et l’été est loin d’être terminé !

Très remontant, le rosier Golden Wing ne cesse de fleurir

Vous cherchez un rosier qui fleurit longtemps du printemps jusqu’à la fin de l’été ? Prenez le rosier ‘Golden Wing’ aux grandes fleurs simples jaune soufre qui se renouvellent sans cesse pendant la belle saison.

Rosier arbustif à grandes fleurs simples

Rosier 'Golden Wings', parc André Citroën, Paris 15e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Avec leurs grands pétales et leurs bouquets d’étamines, les fleurs ressemblent à des papillons. Légères et gracieuses, elles se renouvellent en permanence, même en été quand le temps est plus chaud et sec.

Rosier arbustif à grandes fleurs simples

Rosier 'Golden Wings', parc André Citroën, Paris 15e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Les parisiens peuvent en admirer dans le parc André Citroën, Paris 15e, où une grande plate-bande a été plantée avec ce rosier dans le jardin solaire où la tonalité jaune domine.

Rosier arbustif à grandes fleurs simples

Rosier 'Golden Wings', parc André Citroën, Paris 15e, juillet 2010, photo Alain Delavie

Comme pour les althéas bleus, on a envie de photographier toutes les fleurs pour capturer leur grâce.

Rosier arbustif à grandes fleurs simples

Rosier 'Golden Wings', parc André Citroën, Paris 15e, juillet 2010, photo Alain Delavie

(suite…)