Archives de mots clés: cinéma

Avant-première du film L’éveil de la Permaculture à L’Entrepôt (Paris 14e)

Affiche du film L'éveil de la permaculture, Adrien Bellay
Le cinéma L’entrepôt, dans le 14ème arrondissement de Paris, programme en avant-première le film L’éveil de la permaculture le mardi 18 avril 2017 à 19h50.

La permaculture laisse entrevoir une lueur d’espoir avec ses solutions écologiquement soutenables, économiquement viables et socialement équitables. Accessible à tous, elle peut être mise en œuvre partout… Aujourd’hui, des hommes et des femmes se rencontrent et expérimentent cette alternative crédible. La transition “permacole” est en marche !

Année : 2017
Genre : Documentaire
Nationalité : France
Durée : 82 minutes
Réalisateur : Adrien Bellay

Site internet : http://leveildelapermaculture-lefilm.com/
Page Facebook : https://www.facebook.com/leveildelapermaculture/

L’Entrepôt
7, rue Francis de Pressensé, 75014 Paris.
Plein tarif : 8 €. Tarif réduit : 6.5 €. Tarif enfant : 5 €.
Métro : ligne 13, station Pernety.

15èmes Journées de la rose les 10, 11 et 12 juin 2016

Affiche des 15èmes Journées de la rose, Abbaye de Chaalis (60), 10, 11 et 12 juin 2016
En 15 ans, les Journées de la Rose sont devenues un rendez-vous et un moment festif pour les amoureux des roses et des espaces verts. Cette année, l’Abbaye de Chaalis, dans l’Oise, ouvre à nouveau ses portes le temps d’un weekend (vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 juin 2016) pour célébrer la reine des fleurs et l’art du jardin.

Experts et jardiniers en herbe pourront découvrir les conseils avisés des meilleurs spécialistes du monde végétal et d’artisans passionnés. Mise à l’honneur par plus de 100 exposants horticulteurs, pépiniéristes, rosiéristes, artistes ou artisans, la rose sera présentée dans ses moindres détails. Le cadre enchanteur du parc de l’abbaye et de sa roseraie alors à l’apogée de sa floraison charmeront petits et grands.

Le samedi 11 juin, pour la première fois, tous les visiteurs pourront profiter de la Nocturne de Chaalis. Au programme : rencontre privilégiée avec les exposants et nombreuses animations pour profiter du domaine jusqu’à la tombée de la nuit.

L’édition 2016 met à l’honneur le cinéma
Sur le thème « La Rose, actrice au jardin » les 15es Journées de la Rose feront le bonheur de tous les cinéphiles. Grâce à une marraine d’exception, Mathilde Seigner, le septième art sera à l’affiche ! Figure incontournable du cinéma français et du théâtre, la comédienne qui s’est déjà fait remarquer dans près de cinquante films conserve des liens particuliers avec le département de l’Oise où elle a plaisir à se rendre.

Les fleurs, et notamment la rose, ont toujours inspiré les metteurs en scène et les cinéastes. Lors de cette 15e édition, les exposants rendront hommage à ces muses éternelles ; dans la peau des plus grands réalisateurs, ils suivront leurs propres scénarios et joueront avec les décors, les espaces et les lumières de l’abbaye de Chaalis, où de nombreux films à succès ont été tournés. Parées de leurs plus beaux costumes d’actrices, plantes et fleurs raviront à coup sûr les yeux des visiteurs.

Programme des ateliers et animations

Informations pratiques
Vendredi 10 juin : de 10h à 19h
Samedi 11 juin : de 10h à 22h (dernier accès 20h)
Dimanche 12 juin : de 10h à 19h
Tarifs
Individuel : 8 € en ligne, 9€ sur place.
Groupe : 7 €
Pass 3 jours : 14 €
Moins de 12 ans : gratuit.

Accès
Fontaine-Chaalis, 60300 Senlis-Ermenonville.
Direction : Senlis-Ermenonville (suivre la Mer de Sable)

32e Festival international du film d’environnement du 3 au 10 février 2015

Affiche FIFE 2015
Le Festival international du film d’environnement est organisé depuis 2004 par la Région Île-de-France, dans le cadre de ses actions en faveur de l’écologie et du développement durable. Le Fife a pour objectif de sensibiliser tous les publics aux enjeux environnementaux et sociaux du développement durable.

C’est un lieu de découvertes et d’échanges autour des problématiques environnementales et sociétales.
Entièrement gratuit, il propose une programmation internationale, essentiellement inédite, de longs, moyens et courts métrages, documentaires et fictions, ainsi que des web documentaires.

Cette année le festival s’inscrit dans le cadre de l’année climat 2015 organisée par la Région et ses partenaires pour sensibiliser les Franciliens alors que Paris-Le Bourget s’apprête à accueillir le sommet  mondial sur le changement climatique du 30 novembre au 11 décembre 2015. (suite…)

La Forêt à l’honneur au musée et jardin Albert-Kahn à Boulogne-Billancourt (92), du 19 janvier au 16 février 2013

Le Conseil général des Hauts-de-Seine organise des projections sur le thème de la forêt du 19 janvier au 16 février 2013. La forêt appartient à l’imaginaire collectif, aux contes, aux légendes. Elle inspire les réalisateurs depuis la naissance du cinéma, qu’elle soit peinte, réelle, décrite, simple décor ou personnage.

Au programme :

  • Samedi 19 janvier à 14h
    Humain, seulement humain, conférence d’introduction par Charlotte Mariel, doctorante en cinéma, qui prépare une thèse sur l’appréhension de la nature.
    Un panorama de la forêt dans le paysage cinématographique amorce le cycle de projections, s’intéressant aux questions que cette présence soulève ou suggère. Au cinéma, il n’existe pas de vision commune de la forêt mais une multiplicité de traitement du paysage forestier.
  • Samedi 19 janvier à 15h15
    Into the wild, Sean Penn, 2007 (147 mn)
    Tout juste diplômé de l’université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Il décide de prendre la route pour l’Alaska en laissant tout derrière lui.
  • Samedi 26 janvier à 15h30
    Brigadoon, Vincente Minelli, 1954 (108 mn)
    Le village écossais de Brigadoon est frappé d’une malédiction : il n’existe qu’un jour par siècle.
  • Samedi 2 février à 15h30
    La Forêt oubliée, Kohei Oguri, 2005 (93 mn)
    Trois lycéennes en rébellion contre le monde des adultes s’inventent un univers fantastique. La découverte d’une forêt ensevelie depuis 3 800 ans les plonge dans un univers parallèle.
  • Samedi 9 février à 15h30
    Old Joy Kelly, Reichardt, 2006 (76 mn)
    Deux jeunes hommes, amis de longue date, voient peu à peu leurs chemins se séparer. Ils se retrouvent le temps d’un week-end pour camper dans les bois.
  • Samedi 16 février à 15h30
    Nana, Valérie Massadian, 2011 (68 mn)
    Nana a quatre ans et vit dans une maison de pierres par-delà la forêt. De retour de l’école, une fin d’après-midi, elle ne trouve plus dans la maison que le silence.

Informations pratiques
Albert -Kahn, musée et jardins
10-14, rue du Port
92100 Boulogne-Billancourt.
Tarif : 3 €, tarif réduit 1,50 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
Renseignements et réservations au tél. : 01 55 19 28 00.

 

29e Festival International du Film d’Environnement

Festival International du Film d'Environnement 2012

Pour les citoyens attentifs au sort de la planète, le cinéma est parfois un vecteur de prise de conscience écologique. C’est ce rôle principal qui lui est confié au Festival international du film d’environnement, afin qu’il informe, éduque et sensibilise le public au monde tel qu’il est et risque d’être.

Face aux défis et aux incertitudes, les hommes réagissent et agissent. De plus en plus de films présentent des initiatives, des tentatives, des solidarités qui veulent faire évoluer les choses, construire un avenir durable et respectueux des hommes et de la nature. Ils rapportent des images du monde entier, de l’Arctique au coeur de l’Afrique, des enjeux d’aujourd’hui aux solutions de demain. Ce sont ces regards que présente la sélection du FIFE 2012.

Deux débats relaieront les réflexions menées sur deux grands enjeux environnementaux : l’accès à l’eau, un droit fondamental, et l’évolution de la conscience écologique globale 20 ans après le sommet de Rio.

Cette année, le Cinéma des cinéastes, dans le 17ème arrondissement, à Paris, accueillera la majorité des projections. Six autres cinémas franciliens participent au festival. Le Fife 2012 présente aussi une nouvelle sélection : des webdocumentaires et créations numériques, diffusés sur notre plate-forme publique et gratuite « Fife Replay ».

Du 7 au 14 février sont programmés 116 films – la plupart inédits – venus de 34 pays : documentaires, fictions, courts métrages, certains à partir de 4 ans.

Festival International du Film d’Environnement
Du 7 au 14 février 2012
Cinéma des Cinéastes,
7 avenue de Clichy,
75017 Paris (75)

Entrée gratuite.

Festival de films « Les Sciences en Bobines »

La 6ème édition parisienne du festival de films « Les Sciences en Bobines », proposé par la Fondation Sciences Citoyennes, se tiendra du 7 au 9 décembre 2010 au cinéma La Clef. Cet événement est gratuit et ouvert à tous.

Les crises et les scandales sanitaires, écologiques, économiques et humanitaires qui se multiplient révèlent le visage d’une science soumise aux intérêts des lobbys industriels et financiers. Ceux qui dénoncent les dérives et les excès de cette réalité font l’objet de pressions et de campagnes de dénigrement orchestrés par ces mêmes lobbys. Le festival « Les Sciences en Bobines » contribue à porter leur parole. Mais il vise aussi à promouvoir une recherche scientifique désireuse d’affronter les grands défis de nos sociétés, capable de dialoguer avec des savoirs dévalorisés et des citoyens qui revendiquent leur droit à participer aux choix scientifiques et technologiques qui conditionnent leur avenir.

Mercredi 8 décembre

Après-midi (réservée aux lycéens)
Projection :
15h00 – Argentine, le soja de la faim, de Marie-Monique Robin (2005) 23 min,
15h30 – Les pirates du vivant, de Marie-Monique Robin (2006) 55 min,
Débat :
16h30 – Biopiraterie, brevetage du vivant et savoirs locaux.

Soirée
Projection :
19h30 – Le fleuve aux grandes eaux, de Frédérick Back (1993) 24 min,
20h00 – Mâles en péril : La fertilité masculine menacée, de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (2008) 52 min.

Débat :
21h00 – L’espèce humaine en danger ?

Jeudi 9 décembre

Projection :
19h30 – Résidence Bachelard, une rêverie darwinienne, d’Olivier Pagani (2009) 31 min,
20h05 – Un monde sans fous, de Philippe Borrel (2010) 53 min.

Débat :
21h00 – La criminalisation de la maladie mentale.

La Fondation Sciences Citoyennes est une association loi 1901 créée en 2002. Elle a pour objectif de favoriser et prolonger le mouvement actuel de réappropriation citoyenne et démocratique de la science, afin de la mettre au service du bien commun.
Partenaires édition « Les Sciences en Bobines » 2010 : AITEC, Confédération Paysanne, Inf’OGM, Nature & Progrès, Réseau Semences Paysannes et Sud-Recherche EPST.