Plectranthus argentatus ‘Silver Shield’

Plectranthus argentatus 'Silver Shield', parc Gustave Eiffel en été, Levallois (92)
Avec ses larges feuilles duveteuses gris argenté, ce plectranthus australien entre dans la composition de nombreux massifs ou grosses potées estivales installés en plein soleil. Doté d’une croissance vigoureuse, il s’impose vite en formant de larges touffes.

Plectranthus argentatus 'Silver Shield', parc Gustave Eiffel en été, Levallois (92)Cette plante vivace est gélive d’où sa culture en annuelle dans les jardins et sur les terrasses français. La croissance rapide permet de planter des petits plants en avril ou en mai dès que les températures sont suffisamment clémentes pour obtenir dès le début de l’été des grosses touffes qui vont prendre encore plus d’ampleur pendant les beaux jours, résistant aussi bien au soleil le plus torride qu’aux fortes chaleurs, mais à la conditions de maintenir le sol frais par des arrosages réguliers. En pot ou dans une jardinière, il faut arroser régulièrement et copieusement, car le substrat sèche vite quand ce plectranthus a pris ses aises.

Plectranthus argentatus 'Silver Shield', parc Gustave Eiffel en été, Levallois (92)
J’ai renoncé à ce gros plectranthus sur mon balcon car le soleil n’y reste que jusqu’à midi et la plante prend vraiment trop de volume pour un balcon, aussi grand soit-il. Ou alors il faut se résoudre à supprimer d’autres plantes pour lui laisser suffisamment d’espace.

Plectranthus argentatus 'Silver Shield', parc Gustave Eiffel en été, Levallois (92)
À noter que les tiges sont carrées, ce qui n’a rien d’étonnant pour une plante appartenant à la famille des Lamiacées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *