Balcon transformé en une année

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' (Malvacées) et Clématite 'Blue River' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Il y a un an fin juillet 2012, je récupérais mon balcon après plusieurs mois de travaux de ravalement sur l’immeuble. À un an d’écart, les photos montrent la transformation de mon jardin urbain suspendu et surtout la formidable croissance des plantes vivaces qui occupent désormais le plus grand espace.

Alcathea suffrutescens 'Park Allée' (Malvacées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Vues du balcon côté canal de l’Ourcq, côté avenue de Flandre prises en août 2013. Jungle urbaine !

Mon balcon débarassé de l'échafaudage, rue de Nantes, Paris 19e
Et la réalité en août 2012 quand j’ai réinstallé les potées et les jardinières avec les quelques végétaux qui avaient survécu aux mois de claustration et d’ombre.

Mon balcon débarrassé de l'échafaudage, rue de Nantes, Paris 19e
L’année dernière, j’avais de la place sur le balcon. Je pouvais le parcourir sans être gêné par les plantes. Mais c’était plutôt sinistre.

By |2013-08-30T22:33:32+00:00août 31st, 2013|balcon et terrasse, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. nanou 31 août 2013 at 11 h 27 min

    félicitations ! il faut écrire un livre sur toute cette évolution avec ttes les photos les plus interessantes , et puis ce serait un sécurité car l’informatique comporte bcp d’aléas ……

    perso , la première photo montre les fleurs préférées de votre balcon

  2. Josette 31 août 2013 at 10 h 31 min

    B.R.A.V.O. !

  3. Patrick L 31 août 2013 at 9 h 41 min

    Il est extraordinaire que sur un espace aussi restreint somme toute qu’il y ait autant de plantes de surcroit toutes aussi belles les unes que les autres ! Bravo !

  4. nicole 31 août 2013 at 8 h 43 min

    sinistre … non, mais banal, le genre « j’ai pas les doigts verts mais j’aimerais bien …. » !

    magnifique, cette jungle, et ça déborde du balcon, et ça … quand je passe dans une rue et que je lève les yeux vers un balcon ou une terrasse débordants de végétation, j’ai une sensation d’envie d’y être, d’envie tout court, comme si je n’avais pas de jardin à moi ! ça m’attire, j’ai l’impression que « là haut » est un petit paradis … et c’est vrai !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok