Soyons fleur bleue pour l’été !

Plumbago capensis, Barcelone en été, Espagne
Après le blanc, le bleu, couleur plus rare en été dans les jardins. Mais certaines fleurs arborent un vrai bleu, clair ou foncé. À découvrir en photos…

Clématite 'Blue River' sur mon balcon en été

Quelques plantes grimpantes nous offrent des beaux bleus, comme la dentelaire du Cap (Plumbago capensis) ou certaines clématites, comme ma superbe clématite ‘Blue River’.

Agapanthe, 20e Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire (41), Jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse, 22 avril au 16 octobre 2011
Comme le blanc, cette couleur froide a pour effet d’agrandir l’espace et de donner plus de profondeur aux massifs et aux plates-bandes.

Bleu vif des agapanthes, bleu plus argenté des boules azurées…

Boule azurée, Echinops ritro 'Veitch's Blue', Grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)
Cauchemar des photographes, le bleu varie énormément selon le moment de la journée et les conditions de la météo, tirant vers le violet ou le vert, les photos accentuant ce mélange où le vrai bleu s’estompe. Comme sur ces deux fleurs de la passion, l’une vraiment bleue, l’autre davantage violette.

Fleurs de la passion, Passiflora caerulea, Jardins du Ruisseau, Paris 18e (75)
‘Oiseau Bleu’, un bel althéa aux grandes fleurs bleues à coeur pourpre.

Althéa (Hibiscus syriacus) à fleurs bleues après la pluie dans Paris

Centaurée bleuet, Astéracées
Pour les nostalgiques des bleuets des champs de blé, les centaurées bleuets fleurissent tout l’été et se ressèment souvent facilement dans les jardins bien ensoleillés avec un terrain bien drainé.

Sauge annuelle (Salvia patens 'Patio Bleu'), Lamiacées, Jardin Express (Bouvincourt, Somme), fleurs du catalogue Printemps-été 2011
Certaines sauges offrent de vrais bleus, proche du bleu ciel ou de l’azur.

Aster x frikartii 'Wunder von Stäffa' sur mon balcon en été
Plus bleu dans la réalité que sur les photos où une légère teinte mauve ressort, l’aster x frikartii ‘Wünder von Stâfa’ forme un joli nuage bleuté tout au long de l’été et de l’automne.

Et il n’y a pas que dans les jardins où fleurissent les fleurs bleues…

Fleur bleue, graffiti sur un mur parisien
Les fleurs bleues poussent même sur les murs parisiens…

Commentaires (6)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonsoir, tous les noms sont indiqués dans l’article… Mais la première photo c’est Plumbago capensis, puis une clématite. Le premier se trouve dans les jardineries pendant l’été. Mais aussi sur les sites tijardin.com et le jardin du pic vert.

  2. NinouMarseille

    Bonjour
    Pouvez vous m’indiquer le nom de cette plante grimpante et ou puis je la trouver
    Merci d’avance

  3. DALLA LONGA Gisèle

    Merci pour cette nature picturale !
    Bon dimanche!

  4. Pingback: La vie en rose ou tout du moins l’été ! » Paris côté jardin

  5. nanou

    oh ! ah ! on ne sait plus quoi dire devant le talent du photographe et la beauté de la fleur
    en revenant de vacances ,je m’attendais à voir mes asters en fleurs , rien du tout , ils sont à peine en boutons

    Votre clématite blue river est magnifique

  6. nicole

    ah quel beau florilège !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 Partages
Partagez13
Tweetez
+12
Enregistrer56
Partagez