Un bel exemple de pied d’arbre bien fleuri

Valériane des jardins à fleurs blanches (Centranthus ruber 'Albus') au pied d'un platane en bord de Seine, Paris 16e (75)

Avec un tel tapis de fleurs, plus de crottes de chien, de mauvaises herbes et peut-être moins de déchets de toutes sortes. Ce petit massif de valérianes des jardins à fleurs blanches est du plus bel effet au pied de ce platane installé en bord de Seine dans le 16ème arrondissement de Paris.

Valériane des jardins à fleurs blanches (Centranthus ruber 'Albus') au pied d'un platane en bord de Seine, Paris 16e (75)

Valériane des jardins à fleurs blanches (Centranthus ruber 'Albus') au pied d'un platane en bord de Seine, Paris 16e (75)

Le blanc, c’est élégant. Cela va avec tout…
Et ces bouquets de fleurs font le régal des abeilles et autres insectes pollinisateurs.
Fleurs faciles, sans soucis !

By |2012-06-02T23:10:22+00:00juin 3rd, 2012|arbre ou arbuste, fleur, Paris|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. bellaciao 4 juin 2012 at 11 h 28 min

    Paule, éduquer les propriétaires de chiens …. un rêve, concernant certains d’entre eux du moins ! mais peut être les chiens hésitent ils plus, d’eux-même, à aller s’accroupir là, moins pratique que l’herbe rase ou le macadam !

  2. Laurent 3 juin 2012 at 23 h 45 min

    Dommage que ce ne soit pas généralisé. En Allemagne, j’ai vu que dans certaines villes (Hambourg), ils ne désherbaient plus les pieds des arbres). C’était sympa, mais moins (orties et autres plantes moins estimées… qui donnaient un air plus négligé)

  3. jpp 3 juin 2012 at 11 h 26 min

    Fleurissement par la Ville ou initiative spontanée ?

  4. Paule 3 juin 2012 at 10 h 31 min

    La preuve en image que les pieds d’arbres végétalisés sont quand même plus « conviviaux » que les grilles ou plaque de béton emprisonnant le pied de l’arbre. La 2e étape : c’est d’éduquer les propriétaires de chiens ! Bonne journée !

  5. bellaciao 3 juin 2012 at 10 h 03 min

    sans souci et faciles …et envahissantes ! mais je trouve que c’est un bienfait, tellement elles sont gracieuses et résistantes!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok