Reviviscence d’une fleur du souvenir

/, Paris/Reviviscence d’une fleur du souvenir

Reviviscence d’une fleur du souvenir

Semis spontané de fougère dans une fleur artificielle sur un monument funéraire du cimetière du Père Lachaise, Paris 20e (75)

La nature fait bien les chose ! Ce petit semis spontané de fougère a été se nicher au coeur d’une fleur artificielle défraîchie et passablement passée qui retrouve ainsi une deuxième vie.

L’eau de pluie et les débris organiques qui se sont accumulés au coeur de la fleur en céramique au fil des années permettent à ce bébé fougère de se développer. Une pouponnière provisoire, car le plant va vite manquer de nourriture et d’espace, surtout si le temps se met enfin au beau et que l’été s’installe avec ses chaudes journées. Mais c’est le destin annoncé et prévisible d’un grand nombre de semis spontanés qui sinon transformeraient le cimetière du Père Lachaise en jungle urbaine inextricable…

Pour le moment, c’est mignon comme tout.

By |2012-06-24T18:55:29+00:00juin 25th, 2012|fougère, Paris|2 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

2 Comments

  1. Lucie 25 juin 2012 at 18 h 13 min

    Bonsoir,

    C’est effectivement très touchant –

    Amitiés de Lucie

  2. josette 25 juin 2012 at 10 h 58 min

    En effet, joli et insolite.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui