La tomate cerise pousse, encore et toujours…

Malgré les basses températures de ces dernières semaines et des nuits plus récemment, mon pied de tomate cerise F1 Super Sweet 100 continue sa croissance désordonnée, lançant des gourmands dans tous les sens. Des rejets d’une belle vigueur, qui ont tôt fait de fleurir.

Légume en pot sur mon balcon en fin d'été

Gourmands fleuris sur mon pied de tomate cerise F1 Super Sweet 100, début septembre, photo Alain Delavie

Les fruits tardifs vont avoir beaucoup de difficultés pour arriver à complète maturité, surtout si cette météo déprimante continue. Le week-end prochain va être consacré aux tailles en tout genre… Morelle, gourmands, fleurs fanées des hibiscus, je vais jouer du sécateur pour nettoyer tout ça avant que la situation ne devienne inextricable ! Un joyeux fouillis, oui, un bordel sans nom, non !

Commentaires (2)

  1. Plantine

    Mais non, c’est le printemps ! la tomate est en pleine forme, faut pas la décourager.
    Côté balcon et rambardes, ça y est, j’ai tout nettoyé ! c’est fou comme la saleté peut s’accumuler en si peu de temps.
    Suis pas mécontente de moi, l’automne peut arriver … à toi maintenant et là, y’a de la surface … bon courage.

  2. BKL

    ça commence a sentir la fin de la belle saison sur le continent=/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez