Petite séance de désherbage sur mon balcon

/, mauvaise herbe ou adventice/Petite séance de désherbage sur mon balcon

Petite séance de désherbage sur mon balcon

Mauvaise herbe dans une jardinière dégarnie sur mon balcon en hiver, rue de Nantes, Paris 19e (75)

Cette corvée est tellement exceptionnelle sur un balcon ou une terrasse qu’il fallait bien immortaliser l’évènement ! Et quel évènement, puisque en tout et pour tout, je n’avais qu’un malheureux petit pied de mauvaise herbe à arracher dans l’une des  mes grandes jardinières. Trop facile !!!

Arrachage d'une mauvaise herbe dans une jardinière dégarnie sur mon balcon en hiver, rue de Nantes, Paris 19e (75)

Ce petit pied d’herbe (on dirait du chiendent) a du arriver avec la terre du pied de cymbalaire planté juste à côté au début de l’automne dernier. Sur mon balcon, les mauvaises herbes ont toujours été rares, le plus souvent absentes. C’est un des privilèges du jardinage en pot et en hauteur. Très peu ou pas de mauvaises herbes, encore moins de limaces, d’escargots, de taupes ou de mulots… Ce sont plutôt les plantes qui se ressèment dans les potées et les jardinières là où le sol est suffisamment dégagé de tout feuillage.

Désherbage bio bien sûr ! À la main, même pas de binette ou de gouge, les conditions météorologiques étaient favorables, le jardinier avait plein d’ardeur… Une séance vite terminée (LOL).

PS : non, je n’irai pas vous aider à désherber, les bonnes choses il ne faut pas en abuser.

By |2012-12-30T03:15:13+00:00décembre 30th, 2012|balcon et terrasse, mauvaise herbe ou adventice|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. jpp 30 décembre 2012 at 13 h 29 min

    A la suite de « Sauvage de ma rue » (guide très à la mode des plantes spontanées des villes) , il faut écrire « sauvages de mon balcon » !
    J’ai pas mal de sauvages dans mes jardinières, apportées par le vent ou transfuges de mon jardin de campagne : pavot, bourrache par exemple.

  2. Mireille 30 décembre 2012 at 10 h 29 min

    cymbalaire ,je viens de regarder sur le net ,je ne connaissais pas cette variété panachée ,ici j’en ai plein mais le feuillage est vert.
    Je dois désherber au jardin ,une paire de bras supplémentaire ne seraient pas de refus.

  3. nicole 30 décembre 2012 at 10 h 18 min

    oui, tout à fait !

  4. Martine 30 décembre 2012 at 9 h 56 min

    Pas du chiendent mais surement un brin d’avoine ou blé apporté par un oiseau & en provenance des boules alimentaires pour oiseaux…

  5. nicole 30 décembre 2012 at 8 h 54 min

    ah le petit vantard LOL !!!!! il a désherbé ! un vrai bonheur, n’est ce pas …… ???? en tous cas la cymbalaire panaché est très jolie !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui