Archive journalières: 20 décembre 2012

Tag écolo bucolique dans la Cité Riverin (Paris 10e)

Graffiti (art de la rue) dans la Cité Riverin, Paris 10e (75), 19 décembre 2012, photo Alain Delavie

Ce ne sont pas les manifestations d’art de la rue, les tags et autres graffitis plus ou moins talentueux qui manquent dans Paris, mais celui-ci, je le trouve trop mignon, terriblement Paris côté jardin.

Trois petites fleurs souriantes et une grosse abeille (ou bourdon ?) en amour.
À voir dans la Cité Riverin, dans le 10e arrondissement de Paris, pas très loin de la place de la République.

La plus petite maison de Paris

La plus petite maison de Paris, 39 rue du Château d'Eau, Paris 10e (75)

Coincée entre deux grands immeubles, la plus petite maison de Paris se trouve au 39 de la rue du Château d’Eau dans le 10e arrondissement de Paris. Elle n’a rien de spectaculaire ni de très avenant, on passe facilement devant sans y faire attention. Mais ce bout de façade avec cette mini boutique ont bien leur propre numéro dans la rue, entre le 37 et le 41.

La plus petite maison de Paris, 39 rue du Château d'Eau, Paris 10e (75) (suite…)

Géranium vivace et oranger du Mexique, fleuris comme au printemps !

Oranger du Mexique (Choisya ternata) et géranium vivace fleuris en fin d'automne, rue des Ardennes, Paris 19e (75)

Le climat parisien est tellement particulier et surtout plus chaud qu’en Île-de-France, qu’il permet aux fleurs bien remontantes de s’épanouir très longtemps. C’est le cas de cet oranger du Mexique (Choisya ternata) et de ce géranium vivace, qui n’ont cessé de fleurir depuis le printemps. Huit mois de floraison !

Bien sûr, l’été plutôt arrosé et ensuite l’automne relativement doux et humide que nous avons eu sur Paris cette année y sont pour beaucoup. L’absence de gelée fait que nous arrivons au solstice d’hiver et bientôt à la fin de l’année avec des fleurs sur les balcons ou dans les parcs et les jardins parisiens. C’est plutôt agréable, mais les plantes qui ne sont pas rentrées en repos vont davantage souffrir quand le froid va s’installer.

Le dernier aster de l’année sur mon balcon ?

Aster x frikartii 'Mönch' sur mon balcon en fin d'automne, Paris 19e (75)

Cette floraison tardive est bien agréable ! Un de mes pieds d’Aster x frikartii ‘Mönch’, pourtant acheté en début d’automne, s’est vite remis à fleurir après avoir été repiqué dans une de mes grandes jardinières sur mon balcon. D’abord fleur d’été, puis fleur d’automne et bientôt fleur d’hiver. Quelle générosité exceptionnelle !

Les prévisions météorologiques ne prévoient pas de coup de froid sur Paris dans les jours qui viennent. Le temps devrait être plutôt humide et gris, pas de gelée intramuros. Cet aster devrait donc continuer à fleurir pour le solstice d’hiver. Et aussi pour la fin du monde qui se rapproche de plus en plus. Sera-t-il l’aster fleuri du premier jour après le jour fatidique ? À suivre !