Archive journalières: 11 décembre 2012

Exposition : Des fleurs en hiver (Musée national Eugène-Delacroix)

Exposition temporaire Des fleurs en hiver / Musée national Eugène Delacroix

Du 12 décembre 2012 au 18 mars 2013, le musée national Eugène-Delacroix propose une exposition temporaire qui réunit des oeuvres de Delacroix, Jean-Michel Othoniel et Johan Creten où les fleurs sont au coeur de l’inspiration de ces trois artistes.

Siècle du triomphe de l’industrie, du charbon et du chemin de fer, le XIXe siècle a cultivé tout comme nous la nostalgie de la Nature. Ce n’est pas le moindre paradoxe de la carrière de Delacroix, que l’auteur de l’icône absolue du combat révolutionnaire – La Liberté guidant le Peuple, 28 juillet 1830 – ait voulu présenter au Salon de 1849, au lendemain d’une nouvelle révolution, cinq tableaux de fleurs. Habitué du parc du château de Nohant où l’invitait Georges Sand, Delacroix acquit ensuite une petite maison dans le village de Champrosay pour s’y reposer seul, dans le calme de son jardin, et se promener en forêt de Sénart. C’est aussi la jouissance d’un jardin privé qui l’incita à s’installer dans l’appartement de la rue de Fürstenberg en 1857.

À l’occasion de la rénovation de cet enclos secret, niché au cœur de l’îlot où le peintre bâtit son atelier, le musée Delacroix présente cet hiver une exposition rassemblant les principaux tableaux de fleurs de l’artiste et ses plus belles aquarelles, venus de musées et de collections d’Europe et des États-Unis.

Eugène Delacroix, Corbeille de fleurs, Palais de Lille ©RMN-GP/ René-Gabriel Ojéda
Cette présentation exceptionnelle sera accompagnée de celle d’œuvres de deux artistes actuels de renom qui placent les fleurs au cœur de leur inspiration : Jean-Michel Othoniel, le créateur du Kiosque des noctambules à l’entrée du métro Palais-Royal et dont la rétrospective vient de remporter un immense succès au Centre Georges Pompidou, et Johan Creten, sculpteur dont les créations pour la manufacture de Sèvres comptent parmi les interventions les plus remarquées de ces dernières années dans le domaine de la céramique contemporaine.

Le parallèle ne vise pas à être détonnant mais à illustrer la permanence de l’inspiration florale, au XIXe comme au XXIe siècle, chez des artistes aux parcours pleinement inscrits dans leur temps.

Tarifs
Billet d’entrée à l’exposition : 7€.
Billet jumelé Louvre-Delacroix comprenant l’entrée à l’exposition : 11€.
Avec le billet d’entrée du musée du Louvre du jour : 5€.

Lecture les 13 et 14 décembre à 19 h : Nature, fleurs et jardin par Catherine Salviat
Dans le cadre de l’exposition consacrée aux tableaux de fleurs de Delacroix, Catherine Salviat, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, lira, avec le talent savoureux qu’on lui connaît, un choix de poèmes de Musset, Hugo, Baudelaire, Rimbaud, ainsi que des textes de Delacroix et de George Sand célébrant leur amour de la nature.
Réservation obligatoire au tél. : 01 44 41 86 50.
Tarif : 14 € / Tarif réduit : 11 € (Amis du musée du Louvre, Amis du musée Eugène-Delacroix, jeunes de moins de 26 ans).
Ouverture des portes dès 18 h 30.

Musée national Eugène Delacroix
6, rue de Furstenberg, 75 006 Paris.
Tél. : (standard) 00 33 (0)1 44 41 86 50.

Accès :

  • Métro : ligne 4, station Saint-Germain-des-Prés; ligne 10, station Mabillon.
  • Bus : lignes 39, 63, 70, 86, 95 ou 96.
  • Parcs de stationnement : rue des Saints-Pères (face à la faculté de médecine), carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes.
  • Taxis : carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes.

Horaires
Le musée est ouvert tous les jours, sauf les mardis, de 9h30 à 17h (fermeture des caisses à 16h30).
Fermé les jours fériés suivants : le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.

Conférence publique : Toutes les bêtises sur la nature que les grands racontent aux enfants !

Conférence publique : Toutes les bêtises sur la nature que les grands racontent aux enfants !

Natureparif invite petits et grands à reconsidérer leurs préjugés sur la nature lors d’une conférence publique animée par François Lasserre (OPIENature & Découvertes), le mercredi 19 décembre 2012 de 15h à 16h30 à l’auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) au 84, rue de Grenelle, 75007 Paris (Métro ligne 12, station Rue du Bac).

Si on vous dit que…
… les araignées piquent,
… les coccinelles à 2 points ont 2 ans,
… l’homme descend du singe,
… les poux sautent sur la tête,
… les pingouins sont des manchots,
… les grenouilles sont vertes et les crapauds marron,
… les frelons sont dangereux,
Eh bien on vous raconte n’importe quoi !

Cette petite conférence illustrée met fin aux idées reçues sur les animaux et la nature qui circulent depuis la nuit des temps dans les familles. En images et en questions, voilà une façon originale de mieux connaître la nature et de ne plus craindre les bestioles !

À partir de 7 ans et aussi pour tous les grands !
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Lanternes japonaises oniriques en papier recyclé

Lanterne en papier ou boule japonaise, Flowerhead, Pep Up Design

Si vous cherchez un cadeau original et bon marché, allez fouiner sur le site Pep Up Design où sont proposées des lanternes en papier ou boules japonaises aux motifs inattendus.

Lanternes en papier ou boules japonaises, Pep Up Design

Les lanternes en papier ou boules japonaises ont cette incroyable faculté d’adoucir et de réchauffer instantanément la lumière. Les personnages d’Helen Dardik, illustrés sur la première suspension, prennent vie et semblent nous raconter leur histoire. Avec ses tons pastels, ces lampions invitent immédiatement au rêve et sont à accrocher partout dans la maison, dans le salon, la chambre des enfants ou l’entrée. C’est original, déco et éco friendly et en plus 1% des bénéfices est reversé à la fondation The Nature Conservancy.

Ces boules japonaises sont des créations de Blue Q. Cette marque américaine, non contente de concevoir et fabriquer des produits originaux, met l’accent sur l’éco-conception. Ils emploient des personnes déficientes, privilégient les matériaux recyclables et recyclés et reversent 1% de leurs bénéfices à la fondation The Nature Concervancy.

Système électrique non fourni. Facile à installer. Peut-être utilisé avec une ampoule à incandescence (maxi. 60W) ou fluocompacte.
Matériaux : papier recyclé, fait main.
Dimensions : Ø 35cm environ, livré à plat.
13 euros la boule japonaise.

Les formules mathématiques pour mieux décorer son sapin de Noël

Sapins de Noël © ioStephy.it - Fotolia.com

Chaque année, le problème se pose : combien de boules et de guirlandes seront nécessaires pour bien décorer le sapin acheté ? Pendant des années, chacun a trouvé la réponse en improvisant avec plus ou moins de bonheur. Mais cette année, des étudiants en mathématiques de l’Université de Sheffield ont établi des formules mathématiques qui vous donnent les réponses selon la hauteur de l’arbre acheté.

Pour calculer le nombre de boules nécessaires :
√17/20 x (hauteur du sapin en centimètres)

Pour déterminer la longueur de guirlandes nécessaires :
13 x ¶ / 8 x (hauteur du sapin en centimètres)

Pour connaître la longueur de guirlandes lumineuses :
¶ x (hauteur du sapin en centimètres)

Et enfin, pour savoir la hauteur (en centimètres) de l’étoile qui sera fixée au sommet du sapin :
(hauteur du sapin en centimètres) / 10

Formules mathématiques élaborées par Nicole Wrightham et Alex Craig. Vous avez dorénavant les formules magiques pour créer l’arbre de Noël idéal !