10 décembre 2012 – Paris côté jardin

Archive journalières: 10 décembre 2012

Les végétaux ont le sens de la rectitude

Arbre au pied de la Tour Eiffel, Paris 7e (75)

À chaque instant, les plantes effectuent des mouvements imperceptibles qui leur permettent de se maintenir debout. Elles sont soumises en effet au double défi de la gravité et du vent, et elles ne peuvent rester droites que par un contrôle actif. Pour la première fois, des chercheurs de l’INRA et du CNRS ont montré que le port dressé ne résulte pas de la seule perception de la gravité : les plantes doivent aussi percevoir leur propre courbure, et la rectifier. Ce travail permet par exemple de mieux comprendre comment les arbres forestiers peuvent rester droits au fil des ans. Le résultat de ces recherches, publié dans la revue des PNAS la semaine du 3 décembre 2012, fournit de nouvelles pistes pour l’amélioration génétique de la forme des troncs ou de la résilience à la verse des cultures(1).

Pourquoi les arbres et les blés sont droits ?
Pour conserver leur port érigé, les plantes terrestres doivent en permanence réagir activement aux perturbations liées à l’augmentation de leur masse ou à des variations d’inclinaison de leur ancrage (verse, terrains en pente). Ce contrôle postural est rendu possible par des mouvements actifs, sous l’effet moteur de la croissance différentielle ou de bois de réaction(2). Sa réussite est très importante pour la plante, mais aussi pour ses usages agronomiques (récupération des verses des céréales) ou forestiers (défauts de forme des troncs et de qualité du bois). Etudiés depuis Darwin et connus sous le nom de gravitropisme, les mécanismes de contrôle de ce mouvement actif étaient encore mal connus.

Homme dans un champ de blé, © Liliia Rudchenko - Fotolia.com

Les plantes perçoivent leur propre forme et la rectifient
Les chercheurs ont montré que les plantes ne peuvent pas maintenir leur port érigé à l’aide de la seule perception de leur inclinaison par rapport à la gravité. Il faut lui adjoindre une perception continue de la propre courbure de leurs tiges et une tendance à la rectification de celle-ci. Il s’agit ainsi d’un phénomène de proprioception, comparable à ce que l’on rencontre chez les animaux et les humains et qui permet aux organismes d’avoir le sens de leur forme et de leur mouvement. Grâce à cette découverte, les chercheurs ont proposé et validé un modèle mathématique universel reproduisant le contrôle complet des mouvements de redressement sur 11 espèces de plantes à fleurs terrestres, et sur des organes allant de la minuscule germination du blé à des troncs de peupliers. Ce modèle montre que le caractère contrôlant la dynamique du mouvement et la forme finale de la plante est un ratio entre sa sensibilité à la gravité et sa sensibilité proprioceptive, et que ce ratio doit être ajusté à la taille de la plante. De plus, une méthode de caractérisation rapide et sans contact avec la plante (par analyse d’images) de ce ratio a été développée.

Ces résultats modifient l’image que nous avions de la sensibilité des végétaux, en montrant l’importance de la proprioception, à l’instar de ce qui a cours chez les animaux et les humains. Par ailleurs, ils fournissent de nouveaux concepts et outils pour l’amélioration génétique de la capacité des cultures à être plus résilientes à la verse, et des arbres à produire des fûts rectilignes et des bois de bonne qualité. Ils aideront enfin les modélisateurs à mieux prédire les conséquences des changements climatiques, qui risquent de se traduire aussi par une modification du régime des vents.

Formes successives d’une inflorescence de l’arabette des dames (Arabidopsis thaliana) au cours de son redressement après une inclinaison à l’horizontale. On voit nettement que l’ensemble de la tige commence par se courber vers le haut, mais ensuite la partie haute se rectifie progressivement et la courbure se concentre à la base (taille de la hampe = 10 cm, durée totale 20h)
(suite…)

Le sac à sapin d’Handicap International

Sac à sapin / Handicap International

Créé et géré par Handicap International, ce produit-partage écologique est le résultat d’une longue chaîne de solidarité. Handicap International est ainsi la première association à développer ses propres produits-partage. Chaque consom’acteur qui achète un sac à sapin reverse au minimum 1,50 euros permettant alors de financer des actions sur le terrain. Cette année encore, les crises humanitaires ravageant la région du Sahel et de la Syrie ont laissé les plus vulnérables sur le bord de la route.

Pratique
Malin, le Sac à Sapin protège le sol des aiguilles pendant les fêtes. Efficace et rapide, il emballe proprement le sapin en un seul geste grâce à son lien de fermeture. D’un grand format (2,20m de haut pour 1,40m d’envergure), il est facilement maniable et s’adapte ainsi à toutes tailles de sapin, ou presque.

Esthétique
De couleur or, le Sac à Sapin illumine le salon pour les fêtes de Noël. Il décore et emballe toute la famille, des plus petits aux plus grands.

Solidaire
En 2011, les ventes de Sac à Sapin ont permis à Handicap International de collecter plus de 630 000 euros pour financer les actions sur le terrain aussi bien à long terme (éducation, santé, réadaptation) qu’à court terme, notamment face à des situations d’urgence (Corne de l’Afrique, Sahel, Syrie).
100% Handicap International : L’association gère toute la chaîne de production, de la conception jusqu’à la livraison en magasins en passant par la transformation et le stockage.

Éthique
Une vingtaine de personnes handicapées travaille au conditionnement du produit dans un ESAT, un Établissement et Service d’Aide pour le Travail, situé à Mornant dans le Rhône. Ce geste témoigne de la volonté de Handicap International d’accompagner les personnes handicapées dans leurs projets professionnels au sein d’un environnement adapté (soutien médical et social).

Écologique
Composé de céréales non-OGM produites en France, le Sac à Sapin respecte l’environnement. Entièrement biodégradable et compostable, le Sac à Sapin est labellisé « OK Compost » depuis 2005. Contrairement à un sac ordinaire en plastique, le Sac à Sapin est accepté en déchetterie avec les déchets verts où il se composte en seulement 4 à 8 semaines.

Où le trouver ?
Le Sac à Sapin est disponible dans toutes les grandes surfaces, magasins de bricolage, jardineries, fleuristes et pépiniéristes et sur la nouvelle boutique en ligne d’Handicap International aux côtés d’autres produits solidaires.

Date de vente en magasin : depuis le 1er novembre 2012
Prix : 5 euros* dont 1,50 euros au minimum reversés à Handicap International
* prix de vente conseillé

(suite…)

Ouverture du showroom de Jardins Animés à Pontault Combault (77)

Logo Jardins Animés

Jardins Animés ouvre son entrepôt à Pontault Combault (77) tous les vendredis et samedis, à partir du 14 décembre 2012.

Horaires d’ouverture : de 11h à 18h.
Adresse : 4, Rue Saint Claude, 77340 Pontault Combault.

Et profitez d’une remise exceptionnelle de 10%* sur tous vos achats !
Uniquement le week end du vendredi 14 au samedi 15 décembre 2012.
* 10% sous la forme d’une remise immédiate de 6% et d’un crédit de 4% du montant de la somme restante sur votre compteur fidélité

Découvrez le parc de serres
Des serres d’excellente qualité, pour cultiver le goût du jardin, avec possibilité de montage par une équipe spécialisée.

Au showroom, achetez vos cadeaux de noël !
Tuteurs déco, outils, carillons mélodieux, abris écolo pour les animaux du jardin, …
Et un coin bonnes affaires !