Archive mensuelles: octobre 2012

L’or des féviers d’Amérique du parc de la Villette (Paris 19e)

Féviers d'Amérique (Gleditsia triacanthos) avec leurs couleurs d'automne dans le parc de la Villette, Paris 19e (75)

Sur fond de ciel presque bleu et de pelouse vert fluo, l’or des féviers d’Amérique (Gleditsia triacanthos) brille de tous ses éclats et se remarquent de loin quand on arrive près du parc de la Villette et du canal de l’Ourcq (Paris 19e). Une jolie scène d’automne !

Féviers d'Amérique (Gleditsia triacanthos) avec leurs couleurs d'automne dans le parc de la Villette, Paris 19e (75)

Exposition : Les albums des jeunes architectes & des paysagistes

 

Exposition : Les Albums des jeunes architectes et paysagistes

L’exposition des « Albums des jeunes architectes et des paysagistes » relaie tous les deux ans la politique du ministère de la Culture et de la Communication en faveur des jeunes architectes et des paysagistes. Cette promotion des AJAP 2012 distingue cette année 14 équipes d’architectes et 3 équipes de paysagistes de moins de 35 ans. Présentée à la Cité de l’architecture & du patrimoine en avant première, l’exposition poursuivra son itinérance en région et à l’international en 2013.

Exposition jusqu’au 9 décembre 2012
Cité de l’architecture & du patrimoine
Palais de Chaillot, 7 avenue Albert-de-Mun, Paris 16e
Entrée libre.
Tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 19h. Nocturne le jeudi jusqu’à 21h.

Avec la présentation des AJAP 2012, la Cité de l’architecture & du patrimoine participe depuis 2001, à la valorisation du prix des Albums des jeunes architectes et des paysagistes, créé en 1980 par Joseph Belmont, afin de soutenir la jeune création architecturale et paysagère depuis 2006.

Tous les deux ans, un jury réuni par le ministère de la Culture et de la Communication, distingue de jeunes professionnels architectes et paysagistes de moins de 35 ans. Les lauréats font l’objet d’une campagne de valorisation conjointement mises en place par la Direction générale des patrimoines et la Cité de l’architecture & du patrimoine, l’objectif étant d’offrir un meilleur accès à la commande publique pour cette nouvelle génération.

Le jury, placé sous la présidence du ministre de la Culture et de la Communication, a été co-présidé par Frédéric Borel, architecte, Grand Prix national de l’architecture et par Michel Desvigne, architecte paysagiste, Grand Prix de l’urbanisme. Il est composé d’une vingtaine de membres parmi lesquels des architectes, des paysagistes, des maîtres d’ouvrage, des représentants de la presse et des acteurs institutionnels. À l’issue de cette procédure, les lauréats sont sélectionnés pour la qualité de conception de leurs projets, pour leur capacité à répondre à des problématiques architecturales, paysagères ou urbaines d’actualité, ainsi que pour la singularité de leurs parcours

Les lauréats de la session 2011-2012 des Albums des jeunes architectes et des paysagistes ont été proclamés le 28 mars 2012, au ministère de la Culture. (suite…)

Eupatoire rugueuse (Ageratina altissima), superbe et généreuse fleur d’automne

Eupatoire rugueuse (Ageratina altissima) en automne dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)

Depuis quelques années, la variété au feuillage pourpre (Ageratina altissima ‘Chocolate’) a pris le devant de la scène sur les étals et dans les jardins, reléguant l’espèce type dans un quasi oubli. Dommage, car les deux méritent une place dans nos massifs où elles apportent une floraison tardive abondante, très appréciée par les insectes butineurs.

Eupatoire rugueuse (Ageratina altissima) en automne dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)

Ageratina altissima diffère de la variété ‘Chocolate’ par un feuillage et des tiges entièrement vertes. Les feuilles ressemblent à celles de l’ortie, sans être piquantes toutefois. La touffe a d’abord un port dressé, mais quand la floraison bat son plein, la lourdeur des bouquets floraux fait souvent courber les tiges trop fines pour bien se tenir toutes seules. C’est un peu le défaut de cette belle plante vivace, robuste par ailleurs. Il faut aussi l’installer dans un sol riche qui reste frais pendant la belle saison. La culture est possible dans un grand bac, mais prévoyez des séances d’arrosage à répétition, presque quotidiennement aux heures les plus chaudes de l’été.

(suite…)

Le curieux fruit du magnolia

Fruit de magnolia, Domaine des Rochettes, La Prévière

Rose vif quand ils murissent, les fruits de certains magnolias jouent un rôle décoratif en été et en automne, quand les arbres sont défleuris. D’une espèce ou d’un arbre à l’autre, la forme des fruits changent, elle est aussi variable sur le même pied. Mais quand le fruit s’ouvre, il laisse apparaître des grosses graines orange à rouge vif.

Fruit de magnolia, Domaine des Rochettes, La Prévière

Une des petites curiosités de la nature et des jardins…

L’azur de la sauge des marais (Salvia uliginosa)

Grosse touffe de sauge des marais (Salvia uliginosa) dans les parterres du Jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)

Lente à démarrer au printemps surtout après un hiver rigoureux, la sauge des marais (Salvia uliginosa) se rattrape ensuite et prend des proportions imposantes en quelques mois. Plus on avance dans l’été et dans l’automne, et plus elle devient opulente, chargée d’épis de fleurs bleu azur apportant aux massifs et aux jardins une couleur rare qui se marie parfaitement avec les feuillages d’automne.

Grosse touffe de sauge des marais (Salvia uliginosa) dans les parterres du Jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)

(suite…)

Ambiance d’automne dans le jardin du Dragon du parc de la Villette (Paris 19e)

Liquidambars aux couleurs d'automne dans le jardin du Dragon, parc de la Villette, Paris 19e (75)

Les instants ensoleillés hier samedi réservaient de jolies transparences dans les arbres colorés du parc de la Villette (Paris 19e), notamment parmi les liquidambars plantés dans le jardin du Dragon.

Liquidambars aux couleurs d'automne dans le jardin du Dragon, parc de la Villette, Paris 19e (75) (suite…)