Altesse par Cédric Ragot / Qui est Paul ?

La marque française « Qui est Paul ? » propose une alternative au mobilier de jardin traditionnel et brouille la frontière entre intérieur et extérieur… Parmi les nouveautés de la marque présentées au dernier Salon Maison & Objet, le fauteuil Altesse de Cédric Ragot s’est fait remarqué et beaucoup essayé.

Fauteuil Altesse de Cédric Ragot, salon Maison & Objet 2012, Parc des Expositions Paris Nord Villepinte

Un fauteuil à la mesure du pouvoir qu’il confère : être investi du privilège de trôner, rayonner tel roi ou reine devant sa cour. Ne serait ce pas le pouvoir de la séduction ?

Fauteuil Altesse de Cédric Ragot, salon Maison & Objet 2012, Parc des Expositions Paris Nord Villepinte, 20 janvier 2012, photo Alain Delavie

Ce fauteuil trône est en polyéthylène HD teinté dans la masse. Il pèse 18 kilos, avec une hauteur de 1,35 m et une largeur de 1,10 m. 17 coloris sont proposés. Prix public conseillé : 950 euros. En vente sur le site Made in Design.

Fauteuil Altesse de Cédric Ragot, Qui est Paul ? Salon Maison & Objet 2012

Cédric Ragot
Diplômé de l’ENSCI-les Ateliers à Paris en 1999, Cédric Ragot crée son studio de création en 2002, à l’age de 29 ans.
Sa volonté de susciter, sans contraindre, les désirs spirituels et émotionnels de l’individu l’amène à toujours associer à l’aspect fonctionnel d’un objet une proposition forte en concept et en image.
Conciliant imaginaire créatif et réalité industrielle, il s’investit dans tous les champs de la création : de la grande distribution au produit d’exception.
Il dessine pour de grandes maisons d’édition comme Cappelini, Rosenthal et Roche Bobois ; pour Swarovski, LVMH et le groupe Puig dans l’industrie du luxe ; mais également Krups – Groupe Seb dans l’univers de l’électroménager.
Parallèlement il travaille avec des galeries d’art contemporain pour développer des pièces d’exception dans l’univers du mobilier et de la décoration.
Certaines de ces pièces font partie de la collection du Fonds National d’Art Contemporain et sont exposées à Paris, Hanovre, Vienne, New York, Milan.

Commentaires (3)

  1. bellaciao

    je en suis pas fan, ça me fait rrésistiblement penser à un bidet …. bon, je me tais , ça vaut mieux hahahaha !

  2. Alain of Paris

    Non, non, je n’ai pas oublié la virgule, presque 1000 euros pour ce trône des temps modernes…

  3. Marguerite Oursenoir

    950 euros? une erreur de virgule ? Enfin j’ espère que ce fauteuilroyalplaira à ceux qui l’ aimeront!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.