Archive journalières: 19 février 2012

Surfacer les grosses potées

Pour vous évitez un changement de pot toujours fastidieux dans un appartement, vous pouvez avoir recours une ou deux fois par an au surfaçage. Cette technique simple remplace aussi le rempotage devenu trop difficile voire impossible pour les potées trop volumineuses et trop lourdes pour être déplacées.

Cette opération consiste à changer une petite partie du substrat, seulement la couche la plus superficielle, et à la remplacer par un terreau nouveau ou un mélange enrichi en substances nutritives. Il faut opérer de préférence à la fin de l’hiver ou éventuellement au début de l’été. Les activités de jardinage à l’extérieur étant encore limitées, autant en profiter pour s’occuper maintenant de ses plantes d’intérieur.

Comment faire ?
Avec une petite griffe, grattez la surface du vieux substrat pour l’ameublir sur quelques centimètres. N’ayez pas peur de griffer les petites racines, mais prenez garde à ne pas abîmer les rhizomes et les grosses racines charnues. Ensuite, éliminez la terre usagée pour dégager le haut du pot sur quelques centimètres de profondeur.
Remplacez le vieux substrat par un terreau du commerce ou un mélange plus riche en substances nutritives. Vous pouvez y incorporer un engrais à diffusion lente, très concentré en azote s’il s’agit d’une plante à feuillage décoratif, ou riche en phosphore et potassium pour une plante à fleurs.
Vous devez rajouter assez de substrat pour atteindre le niveau initial de la motte. Tassez légèrement en surface avec les mains. Terminez en arrosant par dessus pour permettre au terreau de se tasser et aux éléments nutritifs de diffuser dans toute la motte.

Lorsque vous surfacez une plante à feuillage décoratif (beaucarnéa, dracaéna, ficus, etc.), ajoutez du sang desséché et de la corne torréfiée dans le nouveau terreau. Pour les plantes fleuries comme les bégonias, les cactus de Noël, les clivias, les impatiens, les jacobinias, les saintpaulias et les ruellias, ajoutez quelques cuillérées d’un engrais organique pour tomates. Effet garanti !

Altesse par Cédric Ragot / Qui est Paul ?

La marque française « Qui est Paul ? » propose une alternative au mobilier de jardin traditionnel et brouille la frontière entre intérieur et extérieur… Parmi les nouveautés de la marque présentées au dernier Salon Maison & Objet, le fauteuil Altesse de Cédric Ragot s’est fait remarqué et beaucoup essayé.

Fauteuil Altesse de Cédric Ragot, salon Maison & Objet 2012, Parc des Expositions Paris Nord Villepinte

Un fauteuil à la mesure du pouvoir qu’il confère : être investi du privilège de trôner, rayonner tel roi ou reine devant sa cour. Ne serait ce pas le pouvoir de la séduction ?

Fauteuil Altesse de Cédric Ragot, salon Maison & Objet 2012, Parc des Expositions Paris Nord Villepinte, 20 janvier 2012, photo Alain Delavie

Ce fauteuil trône est en polyéthylène HD teinté dans la masse. Il pèse 18 kilos, avec une hauteur de 1,35 m et une largeur de 1,10 m. 17 coloris sont proposés. Prix public conseillé : 950 euros. En vente sur le site Made in Design. (suite…)