Archive journalières: 6 septembre 2011

Coléus variable

Potée de coléus sur mon balcon en été

Potée de coléus sur mon balcon en été, 31 août 2011, photo Alain Delavie

Ma potée de coléus est un véritable festival de couleurs, les jeunes pousses ayant des coloris radicalement différents des feuilles plus anciennes. Aussi différentes que le jour et la nuit…

Les jeunes feuilles sont rose vif et pourpre avec le bord d’un vert très fluo. En vieillissant, le rose pâlit et devient presque crème, le pourpre disparaît. Le vert s’assombrit au point de devenir brun noir par endroit. On pourrait presque croire qu’il y a deux plantes dans le même pot. Et bien non !

Toujours aussi différent du coléus de Plantine, alors que nos deux potées avaient des airs de ressemblance quand nous les avons achetées chacun de notre côté à quelques jours d’intervalle.

Un bien curieux rudbeckia…

Fleur de rudbeckia annuel, Parc floral de Paris (75)

Fleur de rudbeckia annuel, Parc floral de Paris (75), septembre 2011, photo Alain Delavie

Les caprices de la nature donnent parfois des fleurs curieuses, surprenantes, insolites. Comme cette fleur de rudbeckia annuel qui présente quelques « pétales » en plein coeur de l’inflorescence. Curieuse, mais pas dénuée d’intérêt décoratif, bien au contraire.

Les amateurs de lignes épurées et de plantes graphiques devraient être ravis avec cette bizarrerie végétale.

Le tour de France des arbres remarquables

La galerie des arbres remarquables photographiés par Georges Feterman est présentée par grandes régions de France. Ces arbres permettent de revisiter notre beau pays car ils sont partout, près d’une chapelle perdue au fin fond du Limousin ou à deux pas de la cathédrale de Tours ; au cœur d’une forêt du Jura ou en pleine ville de Nantes.

Des arbres millénaires, des géants dans lesquels on rentre à plus de trente personnes, des troncs qui rampent, des branches qui marcottent ; et puis tous ceux qui ont une histoire ou qui évoquent une légende. Mais un arbre remarquable, c’est d’abord une émotion, un coup de cœur, un souffle coupé devant un incroyable témoin du passé qui surgit devant vous au détour d’un chemin.

Il y a 17 ans, l’association A.R.B.R.E.S. prenait son envol, rassemblant passionnés et scientifiques éminents autour d’objectifs communs : inventorier, préserver et faire connaître cet incroyable patrimoine ; car c’est bien d’un patrimoine naturel et historique dont il s’agit et qu’il faut sauvegarder. En l’an 2000 fut créé le label « arbre remarquable de France », attribué aux communes et aux propriétaires privés qui s’engagent, par une convention, à préserver l’arbre extraordinaire qu’ils possèdent.

Depuis lors, 270 labels ont été attribués par l’association, souvent célébrés, comme il se doit, par une fête ou une cérémonie amicale. L’œuvre d’inventaire n’est pas terminée. C’est par exemple le cas dans le département de la Haute-Loire, à partir de la toute récente remise du label au village de Rosières. La quête semble d’ailleurs inépuisable ! Puisse cette exposition favoriser la découverte de quelques merveilles encore méconnues de l’association.

Georges Feterman est président de l’association A.R.B.R.E.S. (Arbres remarquables, bilan, recherches, études et sauvegarde) et auteur des photos présentées dans l’exposition. La plupart des photos de l’exposition trouvent place dans l’ouvrage : « Arbres extraordinaires de France » de Georges Feterman – Éditions Dakota.

Georges FETERMAN
Le tour de France des arbres remarquables
Orangerie du Jardin du Luxembourg,
19bis, rue de Vaugirard,
75006 Paris.
Du 7 au 18 septembre 2011, tous les jours de 11h à 19h. Entrée libre.
Vernissage le mercredi 7 septembre à 16 h 30.

Fleur ou visage ? Les deux ! Art de la rue (art urbain) dans le 19e arrondissement de Pari

Fleur ou visage ? Les deux ! Art de la rue (art urbain) dans le 19e arrondissement de Paris, rue Germaine Tailleferre.

Flower or face ? Both ! Street art in Paris 19th, Germaine Tailleferre street.

Alain Delavie / Paris côté jardin