Un trèfle porte-bonheur pour la Saint-Valentin

Le grand jour approche, plus que quelques heures avant le temps des cadeaux ! Je continue donc mes idées à petit prix, avec cette fois-ci des petites potées d’un trèfle d’ornement à quatre feuilles agrémentés d’un petit coeur, rouge bien sûr.

Le cadeau porte-bonheur pour la Saint-Valentin : un petit trèfle à quatre feuilles

Petite potée de faux trèfle à quatre feuilles (Oxalis tetraphylla) avec un gros coeur, cadeau de Saint-Valentin, photo Alain Delavie

Tout est symbole ! Ce trèfle à quatre feuilles n’en est pas un, c’est un oxalis (Oxalis tetraphylla ou Oxalis deppei). Cette petite plante bulbeuse est originaire du Mexique. Son feuillage est décoratif du fait des marques pourpre brun qui ornent chacune des feuilles découpées en quatre folioles.

Cadeau porte-bonheur pour la Saint-Valentin : un trèfle à quatre feuilles

Petite potée de faux trèfle à quatre feuilles (Oxalis tetraphylla), cadeau de Saint-Valentin, photo Alain Delavie

Mais ce faux trèfle est aussi attrayant par sa charmante floraison simple rose vif qui apparaît au printemps et en été. Il existe aussi une variété à fleurs blanches. Mais pour la Saint-Valentin, les potées ne sont pas encore fleuries.


C’est l’aspect d’un trèfle à quatre feuilles et l’idée du porte-bonheur qui sont importants et font vendre cette petite plante bulbeuse, aussi proposée sous forme de bulbes au printemps.

Cadeau porte-bonheur pour la Saint-Valentin : un trèfle à quatre feuilles

Petite potée de faux trèfle à quatre feuilles (Oxalis tetraphylla) avec un gros coeur, cadeau de Saint-Valentin, photo Alain Delavie

Ce faux trèfle à quatre feuilles n’est pas vraiment une plante d’intérieur car il n’apprécie pas les ambiances trop chauffées. Dans une pièce très claire où la température ne dépasse pas les 18 °C, il peut prospérer en attendant la fin de l’hiver. Ensuite, il pousse très bien sur un rebord de fenêtre ou un balcon dehors, au soleil, tant que les températures ne sont pas trop basses. Il ne supporte pas les gelées. Sous notre climat parisien, cet oxalis entre en repos à l’automne et repart ensuite au printemps. Sous abri, il reste en végétation à longueur d’année.

Cadeau porte-bonheur pour la Saint-Valentin : un trèfle à quatre feuilles

Petite potée de faux trèfle à quatre feuilles (Oxalis tetraphylla) avec un gros coeur, cadeau de Saint-Valentin, photo Alain Delavie

C’est une plante robuste, très prolifique, pour ne pas dire envahissante dans les régions à climat doux. Comme de nombreux oxalis d’ailleurs. Donc à garder en pot ! Mais c’est une bonne petite plante, facile à entretenir et pas exigeante. Quant au bonheur, il suffit d’y croire !

Commentaires (2)

  1. Plantine

    Il est très mignon ce deppei. Le mien, dehors, ne s’est pas encore réveillé.
    J’ai vu que dans la jardinière du Pelargonium, poussait un petit trèfle ‘ordinaire’ et je ne sais pas d’où il peut bien venir celui-là ! Merci aux oiseaux.
    Par contre, le pourpre à l’intérieur, commence à pousser … quelle chance !

  2. Vérone

    Magnifique ce petit trèfle de la Saint Valentin !
    Quand au bonheur et bien croyons y bien fort …
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez2
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1