Archives de mots clés: photographie

Exposition « Dans le sens du paysage » jusqu’au 4 mars 2018

Livre "Dans le sens du paysage", Dans le sens du paysage", Éditions Liénart, textes de Gabriel Bauret et Olivier VerleyOlivier Verley a parcouru le Vexin français dès son enfance, puis de nouveau après son installation à Auvers-sur-Oise. De ses multiples traversées du Vexin résulte un grand nombre de clichés, reflets de l’évolution et des transformations de ce paysage. Les trente photographies présentées ont été prises depuis le début des années 1990 et jusqu’à 2015.

Une de leurs caractéristiques est l’importance accordée aux ciels, qui occupent souvent une large part de la composition et sculptent le paysage tout en conversant avec lui. Ce même ciel a été source d’inspiration de nombreux peintres venus s’installer dans la région à la fin du XIXème et au début du XXème siècle. Fin observateur des saisons et du temps qui passe, Olivier Verley ne se lasse pas d’arpenter ce territoire… Il photographie ses grandes étendues, ses champs à perte de vue, ses chemins et routes sans fin et cette lumière si particulière propre à la région.

À noter dans vos agendas

  • Visite commentée par l’artiste le samedi 3 février 2018 à 15 heures et séance de dédicace de l’ouvrage Dans le sens du paysage (Éditions Liénart, textes de Gabriel Bauret et Olivier Verley).
  • Mercredi 21 février 2018, atelier pour apprendre à observer et lire un paysage à partir de la photographie de manière ludique grâce à différents jeux.
  • Mercredi 28 février 2018 2018, atelier Photogramme. Avec l’aide du photographe Olivier Verley, les enfants découvriront ce procédé qui permet d’obtenir une image photographique sans appareil photo.

(suite…)

Exposition « Supernature » du 12 mai au 5 juillet 2017

Le toucan, 40x60 cm, photo François FontaineDu 12 mai au 5 juillet 2017, l’hôtel Jules & Jim accueille SUPERNATURE de François Fontaine. Prises avec un appareil Leica analogique à partir de documentaires animaliers, les 18 photographies de ce safari imaginaire semblent émaner d’un rêve d’enfant à demi éveillé. Chromatiques et oniriques.

Nina Bouraoui invitée par l’hôtel Jules & Jim à accompagner de ses mots le travail de l’artiste, écrit : « C’est en songe que mes frères sauvages surgissent et me ramènent au feu et au sel de ma terre. Songe multicolore et flou, sublime et irréel, où l’attente succède à l’élan, le silence à la fureur, le désir au repos, l’aube au crépuscule. Songe poétique et amoureux que je déroule comme un ruban dans le vent. Je redeviens l’enfant nu qui contemple : la force et la beauté de ceux qui ne sont plus mes proies, mais les témoins qui restituent ma part manquante – moi, l’animal humain. »

Les grues, 60x90 cm, photo François FontaineAprès plus de trente ans de voyages à travers la planète, l’artiste revient explorer les fantasmes qui ont inspiré son inlassable recherche de beauté et d’exotisme. Guidé avant tout par son émotion, il capte la part d’imaginaire qui se cache dans les plis de la réalité et de ses images. Avec les années, il met au point une technique de prise de vue qui donne à ses silhouettes le flou des souvenirs et des pensées vagabondes, et à ses photographies une texture picturale.
(suite…)

Quelques photographies de l’exposition Afriques Capitales dans le parc de la Villette (Paris 19e)

Exposition Afriques Capitales, La Villette, Paris 19e (75), avril 2017, photo Alain DelavieLa Villette met le continent africain à l’honneur jusqu’au 28 mai 2017 avec une nouvelle exposition pluridisciplinaire intitulée « Afriques Capitales » qui associe photos, vidéos, créations sonores, peintures et sculptures évoquant les grandes villes africaines.

Ci-dessus et ci-dessous, Denkinesh birth on ground, 2016 par Aida Muluneh (Éthiopie, « Memories in Development », 2017). Née en Éthiopie en 1974, Aida Muluneh a quitté le pays très jeune et passé une enfance itinérante. Ses travaux les plus récents jouent avec la notion de mémoire, en réinventant des rites contemporains à travers des personnages qu’elle invente. « Memories in Development » est la métaphore d’une Afrique en quête de sa propre histoire, et fait un clin d’œil ironique à la notion de Pays en développement.

Exposition Afriques Capitales, La Villette, Paris 19e (75), avril 2017
L’exposition « Afriques Capitales » rassemble plus de dix productions spécialement réalisées pour l’exposition, dont plusieurs oeuvres monumentales, et une soixantaine d’artistes.

Exposition Afriques Capitales, Grande Halle, La Villette, Paris 19e (75)
Dans le cadre du Mois de la Photo du Grand Paris, une trentaine d’oeuvres sont en accès libre dans les jardins du parc.

Exposition Afriques Capitales, Grande Halle, La Villette, Paris 19e (75)

À l’extérieur, devant la Grande Halle de la Villette, une autre photo d’Aida Muluneh : City Life, 2016.

Informations pratiques
AFRIQUES CAPITALES photo • installation • peinture • vidéo • sculpture • son • numérique
Exposition du 29 mars au 28 mai 2017 dans la Grande halle, du mercredi au dimanche de 12h à 20h.
Plein tarif 8 €; Tarif réduit 5 €; Moins de 26 ans 3 €; Abonnement, Carte Villette Gratuit; Accès gratuit pour les détenteurs d’un billet spectacle du festival 100 % Afriques et d’un billet spectacle Villette, pendant toute la durée de l’exposition.
Accès : métro, bus ou Tramway, station Porte de Pantin.

« Jardins d’exception » photographiés par Jean-Baptiste Leroux (9 mars-29 avril 2017)

Jardins en Art, 19 rue Racine, 75006 ParisJardins en Art, l’unique librairie-galerie des jardins de Paris, expose une vingtaine des plus beaux tirages (Cibachrome et charbon) de la collection de Jean-Baptiste Leroux du 9 mars au 29 avril 2017.

Parmi les jardins d’exception photographiés par Jean-Baptiste Leroux : le bois des Moutiers en Normandie, le château de Cormatin en Bourgogne, le Parc de Maulevriers en Maine et Loire, le château du Lude en Touraine, le château de Vaux-le-Vicomte en Seine et Marne, le parc de Courances dans l’Essonne, le parc de la Garenne Lemot en Loire-Atlantique et bien entendu le parc de Versailles. Jean-Baptiste Leroux nous invite à un voyage à travers les plus beaux jardins de France.

Ces tirages de collection, dont certains en Cibachrome, technique appelée à disparaître avec la fin de la fabrication du papier et la fermeture de l’atelier de Roland Dufau, sont uniques. Les tirages au charbon ont été réalisés par les ateliers Fresson.

L’œil du photographe nous apporte un autre regard sur ces jardins d’exception comme une fenêtre ouverte vers la Nature.

Vernissage lundi 20 mars, jour du printemps.
(suite…)

7ème édition de Circulation(s), festival de la jeune photographie européenne

Festival Circulation(s), CentQuatre-Paris, Paris (75), janvier à mars 2017Marqué par l’incroyable succès de l’édition 2016 au CENTQUATRE-PARIS avec 50 000 visiteurs, le festival Circulation(s) s’inscrit toujours dans les grandes expositions du CENTQUATRE-PARIS. Dédié à la jeune photographie européenne, le festival Circulation(s) propose pour la septième année consécutive un regard croisé sur l’Europe à travers la photographie.

Il a pour vocation de faire émerger les talents de la jeune photographie européenne et de faire découvrir au public la création artistique contemporaine innovante. La programmation s’articule autour de la sélection d’un jury suite à un appel à candidatures international, d’invités (une galerie et une école) et de la carte blanche du parrain de cette édition, Hercules Papaioannou. Autour de cette exposition d’envergure réunissant 44 photographes européens, Little Circulation(s), l’exposition à hauteur d’enfants, revient en 2017 avec son programme pédagogique et des activités pour le jeune public.

Burn, épouvantail, photo Kate Fichard (suite…)

Exposition ART’BRES à la galerie Jardins en Art du 6 octobre au 3 décembre 2016

Arbres, écorces, photographie Cédric Pollet
Jardins en Art, la première galerie-librairie parisienne dédiée à l’art et au jardin, présente, du 6 octobre au 3 décembre 2016, son exposition d’automne : ART’BRES.

Les sculptures sur bois de Thierry Martenon et les photographies d’écorces de Cédric Pollet réinventent la lumière et la couleur et rendent hommage à la noblesse de l’arbre et du bois. Cette exposition, qui réunit pour la première fois à Paris ces artistes de renommée internationale, ouvre au public alors que les éditions Ulmer font paraître deux très beaux livres sur l’oeuvre remarquable de ces deux artistes respectueux de la Nature. (suite…)