Archives de mots clés: Paris

1ère édition des Jardins ouverts les 30 septembre et 1er octobre 2017

 Jardins ouverts en Île de France, 30 septembre et 1er octobre 2017, affiche ©DuofluoLe week-end prochain, tous les Franciliens seront invités dans les potagers à l’occasion d’une nouvelle manifestation portée par la Région Île-de-France, « Jardins ouverts« .

Au total 117 jardins seront ouverts et proposeront en leur sein une programmation culturelle en lien avec le potager, touchant à de nombreuses disciplines (musique, théâtre, littérature, cinéma, gastronomie, histoire de l’art, écologie…) et imaginée pour satisfaire aux goûts de tous les visiteurs quels que soient leur âge ou leur préférence artistique. Du Potager du Roi à Versailles (Yvelines) au jardin potager du domaine de la Grange-la-Prévôté à Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), du jardin partagé au jardin ouvrier en passant par le jardin pédagogique ou le jardin sur les toits, toutes les cultures pousseront donc au jardin, les 30 septembre et 1er octobre 2017.

Retrouvez tout le programme sur : iledefrance.fr/jardinsouverts


Le patrimoine naturel francilien en quelques chiffres

Malgré l’image très urbaine de l’Île-de-France, 78,8 % de la superficie totale de la Région est occupée par des espaces naturels agricoles et forestiers. Elle compte 569 000 hectares de terres cultivées soit près de 48% de sa surface. Environ 5 000 exploitations sont réparties sur le sol francilien tandis que le secteur agricole représente 12 000 emplois et 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires.
Outre les terres agricoles, de nombreuses zones naturelles protégées maillent le territoire francilien, à commencer par les parcs naturels régionaux. Ils sont au nombre de quatre à l’heure actuelle : la Haute Vallée de Chevreuse (château de la Madeleine, Bullion…), le Gâtinais français (Fontainebleau, Barbizon, Étampes…), l’Oise-Pays de France (forêt de Chantilly, abbaye de Royaumont…) et le Vexin français (Auvers-sur-Oise, La Roche-Guyon, Château de Villarceaux…).
L’Île-de-France abrite également 35 sites Natura 2000, label dont la vocation est de veiller au maintien de la biodiversité. Figurent entre autres dans cette liste la forêt de Rambouillet, les boucles de la Marne, le massif de Fontainebleau et la haute vallée de l’Essonne. Enfin, la Région compte une dizaine de réserves naturelles comme le marais de Stors dans le Val-d’Oise, les îles de Chelles en Seine-et-Marne et le bassin de la Bièvre, à cheval entre les Hauts-de-Seine et l’Essonne.

L’automne empourpre l’Aster scaber ‘Kiyosumi’

Aster scaber 'Kiyosumi', Astéracées, plante vivace, balcon, Paris 19e (75)
Mon pied d’Aster scaber ‘Kiyosumi’ commence à peine à fleurir, mais la météo plus fraîche de ces dernières semaines lui a donné de splendides couleurs rougeoyantes qui s’illuminent sous les rayons du soleil.

Aster scaber 'Kiyosumi', Astéracées, plante vivace, balcon, Paris 19e (75)
Le petit pied acheté en automne il y a deux ans maintenant a pris une belle ampleur, occupant toute la potée pourtant déjà volumineuse. Les pincements effectués au printemps lui ont donné un port plus trapu et une belle densité. Quand tous les boutons floraux vont s’ouvrir, cela devrait composer un ensemble spectaculaire.

Aster scaber 'Kiyosumi', Astéracées, plante vivace, balcon, Paris 19e (75)
Tiges pourpre foncé, feuilles vertes de plus en plus teintées de pourpre pour celles situées aux extrémités des tiges et qui reçoivent le plus de soleil.

Impatiens stenantha

Impatiens stenantha, Balsaminacées, fleur vivace exotique, Pépinière Vert'tige, automne
Au cours de ma journée sur la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard vendredi dernier, j’ai craqué une nouvelle fois pour cette petite impatience chinoise aux délicates fleurs jaunes ponctuées de pourpre.

Impatiens stenantha, Balsaminacées, fleur vivace exotique, Pépinière Vert'tige, automne (suite…)

21e édition de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine de Paris

Affiche de la 21ème Fête des jardins et de l'agriculture urbaine, Paris, septembre 2017Pour la 21e édition de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine de Paris, l’ensemble des agents qui travaillent au quotidien dans les espaces verts municipaux vous accueillent le samedi 23 et le dimanche 24 septembre 2017.

Conviviale et pédagogique, la Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine se déroule le week-end des 23 et 24 septembre dans l’ensemble des arrondissements parisiens et dans 16 communes franciliennes. Au total plus de 150 sites proposeront près de 400 animations gratuites pour petits et grands dans les espaces verts de Paris et de communes proches : parcs, jardins publics et privés, jardins partagés, bois…

Cette année, dans tous les jardins participants, l’accent est mis sur l’agriculture urbaine : ateliers de reconnaissance de plantes potagères ou aromatiques, découverte de la permaculture, présentation du keyhole (une technique innovante de potager urbain), etc.

« La Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine permet chaque année aux agents municipaux de transmettre leur passion. Alors que l’intérêt exprimé par les Parisiens pour la nature et l’environnement va grandissant, ce moment privilégié de dialogue avec les visiteurs des jardins est un rendez-vous très attendu » a déclaré Pénélope Komitès, adjointe à la Maire chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires. « Cette année et pour la première fois, la Fête de la gastronomie s’associe à la Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine et proposera des animations qui mettront en fête les papilles des Parisiens, avec des pique-niques, des dégustations ou encore des ateliers culinaires ».

Affiche de la Fête de la Gastronomie, partout en France, septembre 2017
Le village principal de la Fête des jardins reprendra cette année ses quartiers aux jardins d’Éole (18e). Les différents stands mettront l’accent sur l’agriculture urbaine. Des ateliers pratiques illustreront les facettes de la végétalisation et de l’agriculture urbaine. Des démonstrations offriront l’occasion de découvrir les techniques du jardinage adapté à l’environnement parisien : végétaliser un pied d’arbre ou du mobilier urbain dans le cadre du permis de végétaliser, cultiver son petit potager dans une jardinière, sur un balcon ou sur les murs et les toits. Les experts de la Ville de Paris ainsi que des démonstrateurs d’agriculture urbaine partageront leur expérience pour contribuer à développer la nature en ville.

Découvrez le programme complet de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine et l’ensemble des initiatives pour développer et cultiver des nouveaux espaces de nature à Paris sur la plateforme www.vegetalisons.paris.

Au coeur du Marais, l’aristoloche géante

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75)
Comme il a bien poussé le pied d’aristoloche géante que je vous montrais sur mon blog en août l’année dernière ! La végétation s’est beaucoup développée et les fleurs si curieuses sont beaucoup plus nombreuses.

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75) (suite…)

L’automne en rose

Arbuste, Cercidiphyllum, feuillage d'automne, Parc Floral, Paris 12e (75)
Coloris inhabituel pour ce petit arbuste photographié dans le Parc Floral de Paris il y a quelques jours, avant la toute fin de l’été. Je ne suis pas sûr de son identification, peut-être un Cercidiphyllum, mais quoi qu’il en soit, sa couleur rose aussi homogène est incroyable.

Arbuste, Cercidiphyllum, feuillage d'automne, Parc Floral, Paris 12e (75) (suite…)