Archives de mots clés: Cosmos atrosanguineus Chocamocha

Renaissance de mon cosmos ‘Chocamocha’

Cosmos atrosanguineus Chocamocha au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Mon pied de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) a supporté l’hiver et ses rigueurs et a résisté aux attaques d’otiorhynques. De nouvelles pousses sont apparues depuis quelques semaines et elles commencent à avoir belle allure. Une nouvelle saison commence pour cette plante exotique au parfum si particulier.

À la fin de l’automne dernier, quand les températures ont commencé à bien baisser, j’ai espacé les arrosages de plus en plus jusqu’à ce que le feuillage se mette à jaunir et se dessèche. Pendant l’hiver, la potée avec la plante au repos est restée sur le balcon, à l’abri des pluies et sans la moindre goutte d’eau. Quand la vague de froid est arrivée en fin d’hiver, j’ai protégé la potée en l’enveloppant dans du plastique à bulles.

Quand les températures sont redevenues plus douces, j’ai dégagé la potée de sa protection et j’ai repris les arrosages, avec modération. Un peu plus fréquemment quand des nouvelles pousses sont apparues. Les achimènes qui étaient plantées avec ce cosmos chocolat commencent à peine à sortir. Je vais pouvoir ajouter de l’engrais organique et du compost pour fertiliser la terre qui n’a pas été changée.

Tagètes et cosmos chocolat en duo d’automne

Tagetes et Cosmos atrosanguineus 'Chocamocha' en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les floraisons sont encore abondantes sur mon balcon parisien où je profite encore à la mi novembre de ce duo de cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus ‘Chocamocha’) et d’un oeillet d’Inde à petites fleurs (Tagetes).

Oeillet d'Inde (Tagetes) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Cosmos chocolat au balcon

Cosmos chocolat (Cosmos atrosanguineus) en automne sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Le petit pied de cosmos chocolat que j’ai planté en début d’été a bien poussé et depuis plusieurs semaines, il me gratifie d’une belle floraison rouge foncé qui semble ne pas vouloir s’arrêter malgré l’automne déjà bien avancé.

Il s’agit de la variété ‘Chocamocha’, plus compact que l’espèce type. Le feuillage a un port plus compact, les fleurs sont portées par des hampes florales plus courtes. Mais la floraison reste quand même assez aérienne. La couleur rouge bordeaux est bien marquée. Quant au parfum chocolaté, il faut vraiment mettre son nez dans la fleur pour le sentir.