Archives de mots clés: Chamaelobivia

Chamaelobivia prolifique

Chamaelobivia, cactus, Cactacées, en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Au printemps dernier et en début d’été, je me suis procuré plusieurs variétés hybrides de Chamaelobivia, ces petits cactus cornichons si robustes et florifères. Un des jeunes plants reçus a vite repris et s’est montré particulièrement prolifique. Il a produit un grand nombre de rejets, mais pas à la base, directement sur la tige principale.

Depuis trois ans, je cultive la variété ‘El Gigante’ qui a bien poussé et fleurit chaque année. Ce cactus rustique passe les hivers dehors sur mon balcon, au sec avec une protection quand les gelées deviennent très fortes. Mais cela n’a jamais posé de problème. D’où mon souhait d’avoir d’autres variétés hybrides de Chamaelobivia (ou Chamaecereus), notamment avec des fleurs orange, blanches ou jaune doré. Tous les jeunes plants ont bien repris, j’espère avoir les premières floraisons au printemps prochain.

Toutes les variétés n’ont pas le même développement. Certaines comme celle qui prolifère pousse vite en formant un grand nombre de rejets. Sur la même photo, j’ai deux variétés, celle située dans le haut de la photo est beaucoup moins prolifique alors qu’elle a été plantée au même moment. Et puis les tiges en forme de mini cierge sont plus ou moins allongées ou compactes. Toutes sont bien piquantes !

Ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ en pleine floraison

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai pu enfin profiter de la superbe floraison de ma potée de Chamaelobivia ‘El Gigante’ car pour une fois, j’étais chez moi dans la journée au moment où les fleurs se sont épanouies. Une floraison spectaculaire, mais très éphémère, chaque fleur ne durant qu’une journée. Heureusement il y a de nombreux boutons floraux et chaque jour, c’est un nouveau festival.

Chamaelobivia 'El Gigante', Cactacées, potée fleurie au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75) (suite…)

Promesses de floraison pour mon Chamaelobivia ‘El Gigante’

Potée de Chamaelobivia 'El Gigante' (Chamaecereus silvestrii 'El Gigante') au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Acheté au printemps 2016, mon pied de cactus cornichon (Chamaelobivia ‘El Gigante’) a résisté sans problème à deux hivers sur mon balcon parisien et repousse de plus belle avec le printemps qui s’installe. Des petits boutons floraux sont apparus sur les tiges les plus développées. Autant de promesses de floraison pour la fin du printemps ou le début de l’été !

Potée de Chamaelobivia 'El Gigante' (Chamaecereus silvestrii 'El Gigante') au printemps sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les petites boules marrons que l’on voit sur la photo ci-dessus sont des boutons floraux en cours de développement. Ils doivent encore beaucoup grossir avant de laisser les fleurs s’épanouir, mais je devrais avoir de nombreuses fleurs cette année.

Compte tenu de cette culture réussie, j’ai acheté trois autres variétés de Chamaelobivia découvertes sur ebay récemment. Deux sont arrivées cette semaine et sont déjà en place, j’attends la troisième avec impatience. J’espère qu’elles se plairont comme ma belle potée de Chamelobivia ‘El Gigante’.