Pucerons sous haute protection

Pucerons sous haute protection

Fourmis et pucerons sur Sphaeralcea 'Childerley' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
En parcourant mon balcon parisien pour prendre quelques photos, je me suis aperçu qu’une belle colonie de pucerons noirs s’est installée sur les pousses de mon pied de Sphaeralcea ‘Childerley’ qui n’en fleurit pas moins pour autant. Et ces vils ravageurs sont vaillamment défendus par des fourmis plutôt agressives.

Sur la photo, il y a une fourmi juste sous la feuille en haut à gauche. Et bien l’animal était tout en bas de la tige jusqu’à ce que par mégarde, je pose mes doigts sur la feuille, faisant bouger toute la tige et les pucerons. Et bien la fourmi a aussitôt monté le long de la tige à toute vitesse pour venir s’installer sur la feuille. Mais mes doigts n’y étaient plus !

Mais je comprends mieux pourquoi je me suis retrouvé avec plein de fourmis sur moi quand j’ai tuteuré mes pieds d’alcathéas et les autres grandes plantes du balcon qui avaient besoin d’être stabilisées. J’ai pourtant tenté d’éliminer les nombreuses fourmis qui parcouraient le balcon au début de l’été, mais la bête est tenace…

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Chasseriau Michèle 11 septembre 2018 at 19 h 06 min

    Pas évident de trouver des coccinelles, j’en ai cherchées au printemps je n’en ai pas trouvées!!!
    J’espère que vous allez réussir a vous débarrasser des pucerons et des fourmis! Peut être de l’eau savonneuse ?
    Bon courage!

  2. Crisitane 11 septembre 2018 at 13 h 52 min

    Les fourmis élèvent les pucerons, c’est leur bétail. Je me suis débarassée de unes et des autres en déposant des larves de coccinnelles. C’était il y a dix ou quinze ans et depuis, je n’ai plus que des coccinnelles.
    Par contre, il faut faire attention à ne pas acheter les larves chinoises qui prennent la place des nôtres qui disparaissent. Je ne le savais pas à l’époque.
    bravo pour votre balcon, il est superbe !

  3. Colette 11 septembre 2018 at 12 h 07 min

    J’ai aussi des fourmis sur mon balcon, et pendant longtemps je n’ai pas voulu les tuées, mais je me suis décidée et j’écrase toutes celles qui se promènent, car bien sûr j’ai des pucerons !!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui