Évènement : Día De Los Muertos, Fêtons la vie d’hier et d’aujourd’hui

Dia de los Muertos, costume traditionnel, photo Fotolia / © Andrey Kiselev
Pour la première fois en France, le 1er novembre, Día De Los Muertos envoûte la très parisienne Cour du Marais dans sa version frenchy … pour vivre une soirée 100 % positive et fleurie.

Parce que les fleurs jouent un rôle primordial : le point de rencontre entre les êtres chers disparus et les vivants. Parce qu’elles rappellent que la vie est fragile et qu’il faut savoir en profiter. Parce qu’elles sont les emblèmes joyeux et colorés de cette nouvelle attitude positive qui gagne en popularité. Lajoiedesfleurs.fr propose de porter le message festif et optimiste de Día De Los Muertos à travers une plongée dans son univers fleuri, la french touch en plus !

On se maquille et on se pare de fleurs pour accueillir les êtres chers comme il se doit. On allume des bougies et on se raconte des souvenirs sur ceux qui nous ont quitté. On mange, on boit, on s’échange des calaveritas et on participe à des ateliers fleuris intrinsèquement liés à “nos chers disparus”. On se laisse porter par le rythme des platines de Greg Boust, qui ambiance cette soirée exceptionnelle et exclusive.

Autant dire que c’est “the place to party” pour fêter les souvenirs des vies d’hier et vivre des instants magiques, au milieu d’une scénographie florale époustouflante à Instagramer pour en garder le souvenir et le partager. On ne résiste alors pas à l’envie de fêter la vie d’hier et d’aujourd’hui. Car en même temps que l’on se souvient des morts, on s’adonne à la joie d’être vivant, aux côtés de Lajoiedesfleurs.fr.
Quelques codes à s’approprier
Ceindre sa tête d’une couronne de fleurs ! Pour avoir le bon look on réalise la sienne avec ses fleurs préférées. C’est l’accessoire indispensable et les fleuristes Día De Los Muertos sauront vous aider à faire de la vôtre la plus belle pour prendre part aux célébrations !

Réaliser un cocktail aux fleurs et lever son verre au nom de ceux que l’on chérit ! À essayer impérativement avec les bartenders qui vous révèleront leurs astuces de pro pour réaliser les cocktails exclusifs Día De Los Muertos. Vive la mixologie des fleurs !

Se maquiller en Catrina ou en Catrín d’un soir. Faites confiance aux maquilleurs Día De Los Muertos pour vous transformer le temps d’une fiesta inhabituelle et colorée. Une performance artistique rendue possible ce soir-là ou jamais !

Une scénographie florale exceptionnelle, des maquillages époustouflants et des couronnes de fleurs fabuleuses pour passer devant le photobooth et partager en image votre expérience Día De Los Muertos.

À propos de Día De Los Muertos
Le mexicain n’a pas peur de la mort. Il se moque, se joue et même cohabite avec elle notamment pendant la célébration annuelle appelée Día De Los Muertos (Jour des Morts). Il débute sa journée par des prières et des chants et la termine en levant son verre à la santé des défunts.
Ce rapport à la mort qui, pour nous, semble déroutant — voire provocant — est sans doute une autre manière d’aborder la vie, et par là même, d’intégrer plus naturellement cette mort qui nous fait peur et à la fois nous fascine. Entre fin octobre et début novembre Día De Los Muertos fête le retour transitoire sur terre des êtres chers décédés.
Pour les accueillir puis les accompagner dans l’au-delà, les mexicains disposent des offrandes sur les autels qu’ils consacrent aux morts chez eux. Le plus grand soin est apporté à tous les aspects des préparatifs car dans l’imaginaire populaire, un mort peut attirer la prospérité ou le malheur sur sa famille selon le sérieux avec lequel les rituels sont accomplis. Cette rencontre entre les vivants et les morts est guidée par les fleurs qui symbolisent le lien entre ces deux mondes et rappellent aux vivants la fragilité de la vie et donc l’importance d’en profiter…

Les offrandes :

  • Les fleurs font le lien entre les vivants et les morts. Le chemin de fleur au parfum prononcé et aux couleurs vives — qui rappellent la lumière (jaune/orange ou blanche) — guident les morts vers l’autel dressé en leur honneur.
  • Les calaveritas, têtes de mort en chocolat ou en sucre portant le nom du défunt, représentent la personne disparue.
  • Les velas, ou bougies, disposées en une sorte de chemin aident aussi à guider les âmes dans la bonne direction.

Informations pratiques
Día De Los Muertos, Fêtons la vie d’hier et d’aujourd’hui
La Cour du Marais, 81, rue des Archives, 75003 Paris.
Métro : ligne 3, station Temple; ligne 8, station Filles du Calvaire.
1er novembre 2017 à partir de 17h. Accès libre.

Commentaire (1)

  1. Chasseriau Michèle

    C’est très déroutant pour nous, mais très beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Partages
Partagez6
Tweetez
+1
Enregistrer6
Partagez