Les chicorées fleurissent le canal Saint-Denis à Paris

/, mauvaise herbe ou adventice, Paris/Les chicorées fleurissent le canal Saint-Denis à Paris

Les chicorées fleurissent le canal Saint-Denis à Paris

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
C’est mon petit plaisir quotidien quand je pars travailler à la rédaction de Rustica dans le 18e arrondissement de Paris. Je passe en tramway (T3b) le long du canal Saint-Denis qui, en ce moment, est très fleuri par des rangées de chicorées sauvages, bien épanouies le matin, fanées le soir.

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)J’aime cette fleur sauvage avec ses grandes tiges sur lesquelles apparaissent des fleurs étoilées bleu ciel au charme infini.

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
Il faut vraiment passer le matin car les fleurs ne durent pas. Quand je repasse en fin de journée, plus de bleu, rien que du vert…

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
Joli décor fleuri avec un aspect très naturel, spontané.

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
Herbe sauvage dans la grande ville, près du RER et des bateaux…

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
En bonne compagnie avec une autre sauvageonne à fleurs bleues plus soutenues, une vipérine commune.

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)
Ciel bleu, fleurs bleues, Paris en été !

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)

Chicorée sauvage (Cichorium intybus) au bord du canal de Saint-Denis en été, Paris 19e (75)

By |2016-07-10T21:54:35+00:00juillet 11th, 2016|fleur, mauvaise herbe ou adventice, Paris|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. jpp 24 juillet 2016 at 12 h 11 min

    Son rythme quotidien lui donne toutes les qualités requises pour figurer dans une « horloge de Linné. »

  2. mamiefanfan 11 juillet 2016 at 12 h 53 min

    quelques pieds ont poussé spontanément au jardin municipal où je suis bénévole. je les ai préservés, je les trouve aussi très décoratifs ; j’aime la couleur. la nature est bien belle et bien présente partout quand on ne la contrarie pas.

  3. Michèle 11 juillet 2016 at 9 h 02 min

    Depuis ma jeunesse, j’ai toujours adorée les fleurs de chicorée, doubles, d’un si joli bleu, d’une forme pas courante avec les pétales carrées et qui ne demandent aucun soin! d’accord c’est comme les hémérocalles ça ne dure que jusqu’au soir, mais c’est tellement beau et frais!

  4. Josette 11 juillet 2016 at 8 h 01 min

    J’aime beaucoup ces chicorées.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui