The Golden Sphere (James Lee Byars)

The Golden Sphere, James Lee Byars, FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)
Cette énorme boule en bronze doré de 300 cm de diamètre est une des oeuvres d’art installées dans le cadre de la manifestation de la FIAC Hors les murs. C’est la huitième année consécutive que la FIAC s’associe avec le Domaine national du Louvre et des Tuileries pour présenter, au coeur du Jardin des Tuileries, un programme d’oeuvres extérieures.

The Golden Sphere, James Lee Byars, FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)Cette sphère dorée a été conçue à l’origine pour le palais de Charles Quint à l’Alhambra : « Je voulais un lieu qui mette en valeur le contraste frappant entre la forme parfaite de la sphère et la façade d’un ancien palais », expliquait l’artiste James Lee Byars. Mais, après sa création en 1992, il plaça finalement la sphère de trois mètres de diamètre en plâtre revêtu de feuilles d’or au palais de Cordoue, à Grenade. L’oeuvre a ensuite été exposée au château de Benrath à Düsseldorf et à l’Institut Culturel Bernard Magrez à Bordeaux après avoir été refabriquée en bronze.

The Golden Sphere, James Lee Byars, FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries en automne, Paris 1er (75)
La grisaille et le froid n’arrêtent pas les promeneurs qui étaient nombreux à parcourir les allées du Jardin des Tuileries hier après-midi, délaissant quand même les chaises.
Vous avez jusqu’à la fin du mois pour découvrir les oeuvres installées dans le jardin.

Commentaires (2)

  1. Michèle

    J’ai eu la même comparaison que Nicole et le rendu de cette boule dans l’eau est aussi beau que le pot, c’est vrai que le temps gris magnifie le reflet dans l’eau!!!

  2. nicole

    très adroitement mis en scène ! quant à appeler ça une oeuvre d’art …. pour moi c’est un très bel objet de décoration, comme le grand pot doré de Jean-Pierre Raynaud, que j’avais vu au Donjon de Vez .
    dans les deux cas, le reflet verdâtre de l’eau magnifie les nuances de l’or, et puis, pour une fois, le temps gris de Paris met superbement en valeur cet or !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 Partages
Partagez15
Tweetez
+1
Enregistrer23
Partagez