Bryone dioïque, toxique mais jolie

/, plante grimpante, plante sauvage/Bryone dioïque, toxique mais jolie

Bryone dioïque, toxique mais jolie

Bryone dioïque sur une clôture, Vilmorin, La Ménitré (49)

Avec ses longs rameaux qui grimpent dans les haies ou sur un grillage, ses feuilles découpées, ses petites fleurs blanc verdâtre et ses petites baies vertes devenant bientôt rouge vif, la bryone (Bryonia dioïca) n’est pas dénuée de charme. Mais attention, toutes les parties de cette plante sauvage sont toxiques.

Bryone dioïque sur une clôture, Vilmorin, La Ménitré (49)

La bryone dioïque a reçu de nombreuses appellations toutes plus imagées les unes que les autres, parfois inquiétantes : navet du diable, radis du diable, mandragore du pauvre, navet puant, navet de cochon, carotte de Saint-Jean, navet galant, racine vierge, herbe de feu, feu ardent, raisin du diable, vigne blanche, vigne bâtarde, vigne de loup, vigne de crapaud, fausse vigne, couleuvrée ou colubrine.

Bryone dioïque sur une clôture, Vilmorin, La Ménitré (49)

Chaque petite baie contient de 4 à 6 graines. Attention à la prolifération !

Bryone dioïque sur une clôture, Vilmorin, La Ménitré (49)

Le saviez-vous ?
La bryone dioïque (Bryonia dioïca) est une des rares Cucurbitacées sauvages de France. Elle est la plante hôte quasi unique d’une abeille solitaire de la famille des Andrénidés, Andrena florea.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui