21 juin 2013 : c’est l’été !

Coquelicot et bleuets sur le quai le long de la Seine, Paris 7e (75)

Cette année, la date du solstice d’été tombe le 21 juin, très exactement à 7h 3m 58s (temps légal français). Après l’été météorologique débuté le 1er juin, la saison estivale débute officiellement.

Le solstice d’été est l’instant où la longitude géocentrique apparente du centre Soleil est égale à 90°. À cet instant, la déclinaison géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à 6h et sa déclinaison géocentrique apparente est maximale. Ce jour, dans l’hémisphère nord, en dehors de la zone intertropicale, la culmination du Soleil à son passage au méridien est maximale. Inversement, dans l’hémisphère sud, en dehors de la zone intertropicale, la culmination du Soleil à son passage au méridien est minimale. Dans la zone intertropicale, les jours de culminations extrêmes du Soleil ne correspondent pas aux solstices. Le jour du solstice d’été, le centre du Soleil passe au méridien au plus près du zénith pour les lieux se trouvant sur le tropique du Cancer. En fait, le Soleil recouvre le zénith à son passage au méridien durant plusieurs jours (du 13 juin au 29 juin environ pour un lieu de latitude 23°26′).

C’est aussi le jour de l’année où, si l’on néglige les variations de la réfraction de l’atmosphère terrestre, l’amplitude ortive et l’amplitude occase sont extrêmes. C’est l’origine du terme « solstice » venant du latin solstitium (de sol « soleil » et sistere « s’arrêter, retenir »). Ce qui implique que c’est également le jour, où pour un lieu donné de l´hémisphère nord, la durée du jour est maximale.

Notre calendrier (le calendrier grégorien) est construit de manière à rester proche d’une date fixe pour le début des saisons. Le solstice d’été peut survenir le 19, 20, 21 ou 22 juin. Il est survenu un 20 juin en 1896 et en 2008. Il est survenu un 22 juin en 1975 et tombera à nouveau à cette date en 2203, 2207, 2211 et 2215 puis en 2302. Le solstice d’été tombera un 19 juin en 2488 et ce sera la première fois depuis la création du calendrier grégorien. Au XXe siècle les solstice d’été sont tombés exclusivement le 21 juin (64) et le 22 juin (36) alors qu’au XXIe siècle le solstice d’été tombera exclusivement le 20 juin (47) et le 21 juin (53).

(Source : IMCCE)

Commentaires (2)

  1. Josette

    Ma jardinière de pétunias est superbe ! Les modestes godets d’origine ont donné de belles fleurs bien solides. Et pour cause : à l’abri dans la véranda, température agréable par rapport au jardin même si la véranda reste ouverte sur l’extérieur et surtout pas de pluies ravageuses pour hacher les fleurs !!!!

  2. mamiefanfan

    mon jardin ressemble à cette photo, ce sont les seuls signes de l’été, les fleurs des champs sont les plus fortes !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez