Forte pénurie de tourbe annoncée pour 2013

//Forte pénurie de tourbe annoncée pour 2013

Forte pénurie de tourbe annoncée pour 2013

Selon le communiqué de presse de la Chambre syndicale des Améliorants organiques et Supports de culture (CAS) en date du 29 octobre 2012, une forte pénurie de tourbe est prévisible pour la saison 2013.

L’été pluvieux, notamment en juin et juillet, a fortement perturbé la récolte, dans les principaux pays exportateurs de tourbe.
Pays le plus touché, l’Irlande a récolté seulement 35 % du volume habituel. Même constat du côté des pays baltes (Lituanie : 55 %, Lettonie : 70 %, Estonie : 55 %), et des pays scandinaves (Suède et Finlande : 50 %).
Le cumul des déficits de production, par rapport aux années moyennes, est estimé à plus de 10 millions de m3, ce qui représente plus de 5 fois la consommation française annuelle de tourbe pour l’usage horticole.

Cette situation risque d’entrainer à la hausse les prix des terreaux, d’autant que les coûts de transports augmentent aussi, en suivant la hausse du prix des carburants.
Cependant, les fabricants feront le nécessaire pour assurer les livraisons, et approvisionner leurs clients, en proposant éventuellement quelques légères modifications de composition des terreaux.

By |2012-10-31T20:38:54+00:00novembre 1st, 2012|produit de jardin|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. jpp 1 novembre 2012 at 12 h 07 min

    A Saint-Serge, on dégage un m3 de terreau de feuilles par année. Il faut de toutes façons balayer les feuilles dans les allées (dans les parterres on les laisse) , alors pourquoi s’en priver?

  2. Paule 1 novembre 2012 at 10 h 11 min

    Tout à fait d’accord avec Nicole, développons les pratiques respectueuses de l’environnement : « activons » le compost même dans les villes, dans les cours d’immeubles, comme cela se fait de plus en plus…

  3. nicole 1 novembre 2012 at 8 h 21 min

    si ça pouvait faire définitivement adopter les terreaux sans tourbe, ça serait formidable ! qui n’a pas vu, du haut d’une colline, une tourbière industrielle, vaste massacre brun noirâtre équivalent à une carrière, ne peut imaginer la totale destruction de ces milieux si précieux à plusieurs titres. si le prix des terreaux augmente, celà poussera peut être aussi les jardiniers qui en ont la possibilité, à utiliser leur production maison de compost et terreau de feuilles !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui