Une marque pour l’horticulture francilienne

Le CERVIA (Centre régional de Valorisation et d’Innovation Agricole et Alimentaire) lance la marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE et donne au territoire, aux métiers et végétaux franciliens la place qu’ils méritent. La Marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE s’appuyant sur une charte d’engagement valorise et identifie les produits issus de l’horticulture ornementale francilienne auprès des professionnels et du grand public.

Logo Plantes d'Ile-de-France

La marque des produits alimentaires d’Ile-de-France « Saveurs Paris Ile-de-France » a été lancée en février 2011 au Salon International de l’Agriculture. Aujourd’hui ce sont 85 entreprises qui ont rejoint la démarche et plus de 270 produits aux couleurs de la marque. Un franc succès pour cet élan collectif toujours en pleine expansion.

Mais l’Ile-de-France agricole n’est pas qu’alimentaire. En effet, l’horticulture ornementale, comprenant la production de plantes en pot, arbustes, arbres, plantes à massifs et fleurs coupées, est implantée de très longue date dans la région. Avec 214 entreprises et un chiffre d’affaires de 88 millions d’Euros, l’horticulture ornementale est un acteur économique important. Or, comme pour les produits alimentaires, des études auprès des consommateurs ont montré que la culture de végétaux en Ile-de-France n’était pas ou très peu connue.

Paradoxalement les consommateurs montrent un fort intérêt pour le mouvement locavore, et sont demandeurs de proximité, y compris pour leurs achats de plantes et végétaux.

C’est donc en toute logique que la Charte d’engagement des professionnels de l’agriculture et de l’alimentation « Talents d’Ile-de-France » s’ouvre aux horticulteurs et aux pépiniéristes de la région. Dans la continuité de l’identification des produits régionaux, les végétaux franciliens pourront désormais être estampillés PLANTES D’ILE-DE-FRANCE !

Logo Plantes d'Ile-de-France

Cette déclinaison de la marque a pour but d’offrir de la visibilité auprès des clients, qu’ils soient particuliers ou professionnels, à une production de qualité.

Pourquoi une marque dédiée ?
D’une manière générale, la relation au végétal a beaucoup évolué ces dernières années. Avec un regain d’intérêt pour cultiver son bout de jardin de la part des consommateurs, et l’envie des collectivités locales de rendre les espaces urbains plus agréables à vivre, les végétaux font partie du quotidien. Cependant, qui peut dire d’où proviennent les plantes achetées en jardinerie, en grande surface ou encore chez le fleuriste de quartier ? Les végétaux sont difficilement identifiables… La concurrence faisant rage et les produits importés étant très présents en Ile-de-France, la notion d’identification régionale prend tout son sens. De plus en plus, dans l’esprit des consommateurs notamment, la notion de proximité prend de l’importance dans les critères d’achats. Le « made in France » a le vent en poupe… Encore faut-il que les prix ne frôlent pas les sommets et que les produits soient identifiables !

La marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE qui s’appuie sur la charte d’engagement « TALENTS D’ILE-DE-FRANCE », a pour objectifs de :

  • Identifier et valoriser les produits issus de l’horticulture ornementale francilienne, tant auprès des professionnels que du grand public ;
  • Fédérer les professionnels et mutualiser leurs compétences autour d’une démarche collective ;
  • Trouver de nouveaux débouchés auprès des collectivités, des entreprises du paysage et des consommateurs ;
  • Créer une démarche complémentaire aux labels environnementaux. Et par là même maintenir des entreprises, des savoir-faire et des emplois locaux.

La démarche d’engagement
La charte « TALENTS D’ILE-DE-FRANCE » a été adaptée aux horticulteurs et aux pépiniéristes :

  • La signature de la charte engage l’entreprise au respect de cette dernière ;
  • Le respect des critères de la charte implique des justificatifs à fournir ;
  • La signature de la charte permet aussi de marquer les produits conformes au règlement prévu à cet effet.

Créer des liens nouveaux avec les acheteurs : particuliers, collectivités ou entreprises
La marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE va permettre aux consommateurs, aux collectivités ainsi qu’aux entreprises du paysage, de repérer les végétaux franciliens. Une vraie différenciation et un complément aux labels écologiques existants. Des études auprès des publics des horticulteurs et pépiniéristes ont montré en effet que les attentes sont fortes.

Du point de vue des consommateurs :
Les franciliens représentent un immense bassin de consommateurs potentiels. Pour les urbains comme pour les ruraux, le jardin ou le balcon sont devenus de vrais espaces de vie. L’idée ? Se faire un petit coin de verdure : planter, cultiver faire fleurir et refleurir au fil des saisons… Un vrai loisir qui n’est plus réservé aux seuls possesseurs d’espaces verts !
Dans cette logique les produits éphémères connaissent une baisse, les consommateurs s’orientent vers des végétaux qui durent. L’aspect du « vivant » est beaucoup mieux pris en compte. Outre l’achat « coup de cœur » dans des lieux de vente scénarisés (type jardinerie), on retrouve également des achats réfléchis, avec un réel engouement pour des produits potagers, du jardinage et des végétaux.
Ce constat est positif ! Oui mais… Les consommateurs manquent de repères sur la provenance des produits issus de l’horticulture ornementale. Avec la notion de développement durable et de protection de l’environnement, les consommateurs commencent à intégrer le réflexe de se renseigner sur la provenance de leurs achats. Ils plébiscitent largement l’achat français, souvent considéré comme un achat responsable.
Dans le domaine des végétaux, le consommateur est clair : « Oui » pour une provenance identifiée, un grand « oui » pour acheter local, mais pas à n’importe quel prix. Malgré une préférence pour les produits français, si ce dernier est trop cher, le consommateur s’orientera vers un produit moins cher, même s’il provient de plus loin.

L’avantage de la marque PLANTES D’ILE-DE-FRANCE pour les consommateurs :

  • Une identification claire,
  • Un lien au territoire et au producteur,
  • Une sensibilisation à la réalité agricole francilienne.

Du point de vue des collectivités et des entreprises du paysage :
Il y a une vraie volonté des communes de végétaliser les espaces urbains : agrémenter la ville de végétaux – fleurs, arbres et arbustes – contribue à l’amélioration du cadre de vie. De plus, une ville verte est considérée comme plus aérée, respirable, agréable à vivre au quotidien et donc plus attirante.
Les collectivités, comme les entreprises du paysage, recherchent la qualité, de prix et de service: la proximité de la production répond à ces attentes.
L’Ile-de-France compte 1281 communes dont les 2/3 sont à dominante rurale. Toutes sont néanmoins concernées par la végétalisation. Pour 50% d’entre elles, la notion de provenance est un critère de choix, plus particulièrement pour les produits de pépinière dont le transport est plus difficile. 82% des petites communes déclarent réaliser 70% de leurs achats de plantes de pépinière en Ile-de-France. En parallèle, 70% des grandes communes effectuent 34% des mêmes achats en région.
Concernant les plantes à massifs, les achats se font un peu moins localement, 47% pour les petites communes (82% d’entre elles) et à 29% pour la moitié des grandes communes.
Le marché et les opportunités sont réels, d’autant que les communes et les entreprises de paysages sont demandeurs d’informations sur la production locale. Cette dernière est considérée comme un atout.

L’avantage de la marque PLANTES D’ILE-FRANCE pour les collectivités et les entreprises du paysage :

  • Facilité logistique de l’approvisionnement de proximité ;
  • Sensibilisation au potentiel francilien pour la production végétale ;
  • Lien avec le producteur ;
  • Adaptation des végétaux au climat et aux sols ;
  • Contacts et liens avec le producteur facilités : les espaces de cultures sont facilement accessibles.

Le logo d’identification des productions

Logo Plantes d'Ile-de-France

Dans la lignée de la marque alimentaire SAVEURS PARIS ILE-DE-FRANCE, les symboles forts, représentatifs de la région Ile-de-France ont été repris :

  • L’étoile comme marqueur régional reconnu par les consommateurs depuis la mise en place des plaques minéralogiques ;
  • La Tour Eiffel stylisée qui ancre Paris dans le territoire d’Ile-de-France ;
  • Le mot PLANTES a été choisi à l’issu de tests réalisés auprès des consommateurs. Il apparaît en effet comme le terme le plus parlant pour identifier les produits issus de l’horticulture et de la pépinière. Regroupant à la fois les fleurs, les arbustes et les arbres, il se suffit à lui-même pour reconnaître son champ d’application ;
  • Le vert est le même que celui utilisé pour les logos SAVEURS PARIS ILE-DE-FRANCE destiné aux produits agricoles.

Les premiers adhérents à la démarche

Commentaires (3)

  1. Pingback: Jardiniers d’Île-de-France, cultivons la proximité avec la marque Plantes d’Île-de-France « Paris côté jardin

  2. jpp

    Signe des temps, je viens de poster un message sur le forum Tomodori (principalement dédié aux collectionneurs de tomates) sur cette question de la traçabilité. C’est donc positif qu’un label « Ile de France » soit créé.Maintenant, ça n’a pas l’air de nous dire comment ces plantes sont cultivées : un robot à semis pourquoi pas, mais s’il y a sous la serre, comme je l’ai vu à côté de Rouen, un cosmonaute qui pulvérise à longueur de temps des produits dont on imagine bien la teneur, on n’a pas fait beaucoup de progrès par rapport au « made in Holland »

  3. josette

    Près de mon ancienne résidence dans l’Essonne j’ai eu l’occasion de visiter les installations d’un producteur de plantes. Très intéressant, y compris voir le robot qui saisit les graines et les plante tout seul comme un grand. Nous étions peu à visiter suite à une invitation par voie d’affichettes car ce genre d’imprimé est passible de la TVA même si les visites sont gratuites.J’ai pu voir aussi l’arrosage programmé et tout ce qui allait partir à la poubelle parce que non vendu !!! Pas question pour les producteurs de donner ou de vendre avec un gros rabais, directos … le container à déchets… Sniff …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.