Archive journalières: 24 avril 2012

Lilas inconnu, mais extraordinaire

Lilas dans le jardin du Champs-de-Mars, Paris 7e (75)

Il faut s’approcher pour remarquer combien le coloris des fleurs de ce lilas est délicat, avec un mélange de blanc et de rose mauve lilacé. Je ne connais pas son nom, la variété m’est inconnue, mais j’ai trouvé la floraison vraiment unique et si raffinée que je vous la montre.

Lilas dans le jardin du Champs-de-Mars, Paris 7e (75)

Lilas dans le jardin du Champs-de-Mars, Paris 7e (75)

Ce lilas charmant se laisse admirer dans le jardin du Champs de Mars, pas très loin de l’imposante Tour Eiffel (Paris 7e). Il sent très bon aussi…

Lilas dans le jardin du Champs-de-Mars, Paris 7e (75)

Les feuilles semblent assez petites par rapport au lilas commun. Est-ce une variété du Syringa microphylla ? Ce bel inconnu mérite qu’on vante ses charmes et pour cela, il faut pouvoir le dénommer… Quelqu’un a une idée ?

Une rose ? Non, une ronce (Rubus tridel ‘Benenden’)

Rubus tridel 'Benenden' (Rosacées), dans le Jardin du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Avec ses grandes fleurs blanc pur teinté d’or avec le bouquet d’étamines, cette ronce d’ornement fait d’abord penser à une rose. Mais le feuillage n’est pas celui d’un rosier… Je l’avais repérée sans la connaître dans les jardins des Champs-Élysées (Paris 8e) et je l’ai retrouvée non loin de la Tour Eiffel, dans le jardin du Champs de Mars (Paris 7e).

Rubus tridel 'Benenden' (Rosacées), dans le Jardin du Champs de Mars, Paris 7e (75)

Vraiment une très jolie ronce, qui plus est dénuée de toute épine.

(suite…)

Les fruits de l’aralia du Japon sont mûrs à point

Aralia du Japon (Fatsia japonica) couvert de fruits, parc André Citroën, Paris 15e (75)

L’aralia du Japon (Fatsia japonica) fleurit en automne et porte ensuite des fruits qui murissent au cours de l’hiver en passant du vert au noir. Des petits fruits non comestibles, sauf pour les oiseaux qui trouvent ainsi une pitance pendant la mauvaise saison.

Le sujet que j’ai photographié dans le parc André Citroën (Paris 15e) a échappé à la gourmandise des oiseaux. Il atteste de la bonne rusticité de cette belle plante aux allures exotiques. Les feuilles comme les fruits ont résisté sans dommage aux rigueurs hivernales.

Andromède pour voir la vie en rose…

Andromède (Pieris) à jeunes pousses roses, square Henri Collet, Paris 16e (75)

Les couleurs des nouvelles feuilles de ce petit pied d’andromède (Pieris japonica) sont exceptionnelles. Toutes en tendresse, douceur, avec des dégradés de rose mêlé à du crème. Une superbe variété dont je ne suis pas arrivé à trouver le nom, hélas…

Andromède (Pieris) à jeunes pousses roses, square Henri Collet, Paris 16e (75)

La floraison est blanc pur, les feuilles plus âgées deviennent vert foncé avec le bord plus ou moins teinté de crème. L’ensemble est très « girly », avec une belle harmonie de teintes pastel. Rien à voir avec la flamboyance de ‘Silver Flame’ ou de ‘Forest Flame’ qui mettent le feu au jardin.

Quelqu’un a une idée de son petit nom ?