Archive journalières: 23 janvier 2011

6 fleurs pour l’amaryllis ‘Vera’

La photo n’est pas excellente car vraiment les journées ne sont pas lumineuses, mais tant pis, les fleurs de mon amaryllis (Hippeastrum ‘Vera’) commencent déjà à se faner, il fallait donc saisir le moment où elles étaient toutes épanouies, formant un gros bouquet rose.

Bulbe forcé d'amaryllis en pleine floraison dans mon appartement

Pleine floraison de l'amaryllis 'Vera', 22 janvier 2011, photo Alain Delavie

J’ai même été obligé de caler la plante dans un coin près d’une fenêtre, car le bulbe, pourtant gros, ne peut plus faire contrepoids, les fleurs sont trop lourdes et font facilement pencher la plante du côté où elle risque de tomber. Pour l’instant, pas de catastrophe, mais une superbe floraison !

Pour finir le week-end avec une note plus rose que le temps désespérément gris…

Les pâquerettes fleurissent en janvier

Ces petites fleurs sauvages charmantes fleurissent à longueur d’année dans Paris. Qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il gèle ou qu’il vente, il est bien rare de ne pas trouver quelques unes de ces fleurettes dans un coin de pelouse abritée de la capitale.

Fleurettes sauvages en hiver dans une pelouse parisienne

Pâquerettes (Bellis perennis) avec quelques fleurs dans une pelouse, place Raoul Follereau, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Les pelouses ont triste mine en plein hiver, le gazon ayant souvent beaucoup jauni et même si les pâquerettes n’ont pas été plantées ou semées, ces « mauvaises herbes » fleuries sont les bienvenues. J’ai trouvé ces petites pâquerettes dans le 10e arrondissement de Paris, près du Canal Saint-Martin.

Fleurettes sauvages en hiver dans une pelouse parisienne

Pâquerettes (Bellis perennis) avec quelques fleurs dans une pelouse, place Raoul Follereau, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une aubaine pour les insectes pollinisateurs qui trouvent ainsi quelques fleurs par ci, par là pendant la mauvaise saison.

Un petit peu de botanique concernant ces pâquerettes (Bellis perennis) :
Description de Coste (tome 2, taxon n°1926), id : 3813 – pr : 9

Nom présent dans la flore de Coste : Bellis perennis Linné – Pâquerette vivace. En traduisant le nom latin, on obtient « beauté éternelle », un joli nom n’est-ce pas ?

Souche vivace ; tige de 5-15 cm. scapiforme, simple et nue, pubescente ; feuilles toutes radicales en rosette, à la fin glabrescentes, à limbe obovale-spatulé, uninervé, superficiellement crénelé, nettement pétiolées ; involucre pubescent à folioles lancéolées ; achaines petits, velus, obovales, fortement marginés ; capitule solitaire, terminal, de 2 cm. de diamètre environ ; fleurs du centre jaunes, tubuleuses, celles de la circonférence ligulées à ligules blanches ou purpurines, oblongues-linéaires, une fois plus longues que l’involucre.

Ces petites plantes vivaces sont présentes dans les pelouses, les prés, sur les bords des chemins dans toute la France, mais aussi en Europe et en Orient.

Les pâquerettes se ressèment toutes seules, mais si vous cherchez des graines, les Semences du Puy en proposent.
1000 graines de pâquerettes pèsent 0,1 gramme seulement !

Les sapins de Noël volent bas…

Après les fêtes de fin d’année, on trouve des sapins de Noël un peu partout dans la capitale. Dans les poubelles, sur les trottoirs, dans les points de recyclage (mais là c’est normal) et parfois dans des endroits insolites. Comme celui-ci qui a atterri sur… des toilettes publiques !

Ordures et détritus sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Un sapin coupé, perché sur une pissotière…

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Mais oui, mais oui, c’est bien un sapin, un vrai de vrai, perché à plus de deux mètres de hauteur.

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Il n’y est pas monté tout seul en s’accrochant avec ses petites aiguilles ni en battant des rameaux.

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Il était un petit sapin,
Au bord du Canal Saint-Martin,
Haut perché et délaissé,
Sur la sanisette rénovée.

À 500 mètres de là, il y a un point de récupération des sapins de Noël, près du jardin partagé Le poireau agile, dans le jardin Villemin

Une rose perdue dans l’hiver et dans Paris

Il y avait encore quelques roses dans les jardins du Palais-Royal pour la Saint-Sylvestre, mais en ce début d’année, j’ai trouvé une petite rose toute frêle dans le jardin Villemin (Paris 10e), petite fleur isolée dans la grisaille hivernale.

Une rose en janvier dans Paris

Rose dans le jardin partagé Le poireau agile, Jardin Villemin, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une petite rose toute rose…
Roses en décembre, rose en janvier, les rosiers parisiens ont perdu le sens des saisons.