Les sapins de Noël volent bas…

/, Paris/Les sapins de Noël volent bas…

Les sapins de Noël volent bas…

Après les fêtes de fin d’année, on trouve des sapins de Noël un peu partout dans la capitale. Dans les poubelles, sur les trottoirs, dans les points de recyclage (mais là c’est normal) et parfois dans des endroits insolites. Comme celui-ci qui a atterri sur… des toilettes publiques !

Ordures et détritus sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Un sapin coupé, perché sur une pissotière…

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Mais oui, mais oui, c’est bien un sapin, un vrai de vrai, perché à plus de deux mètres de hauteur.

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Il n’y est pas monté tout seul en s’accrochant avec ses petites aiguilles ni en battant des rameaux.

Détritus et ordures sur la voie publique dans Paris

Sapin sur une sanisette au bord du canal Saint-Martin, quai de Valmy, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Il était un petit sapin,
Au bord du Canal Saint-Martin,
Haut perché et délaissé,
Sur la sanisette rénovée.

À 500 mètres de là, il y a un point de récupération des sapins de Noël, près du jardin partagé Le poireau agile, dans le jardin Villemin

By |2011-01-22T19:16:15+00:00janvier 23rd, 2011|arbre ou arbuste, Paris|5 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

5 Comments

  1. Laurent 24 janvier 2011 at 14 h 38 min

    Peut-être un des acteurs de Treevenge ou de Bloody Christmas. T’as vérifié s’il n’avait pas un peu de sang au bout des épines? LOL

  2. alain of paris 23 janvier 2011 at 14 h 43 min

    Ce serait l’apothéose du sapin de Noël ;-)))

  3. alain of paris 23 janvier 2011 at 14 h 41 min

    ah les correcteurs… tout un programme !

  4. jpp 23 janvier 2011 at 10 h 59 min

    Repiquer des « sapins » sur le toit des sanisettes me parait une meilleur idée que de les planter dans les jardins. Un sapin, ça va…Deux…
    NB Mon correcteur orthographique n’aime pas sanisette.Il propose « anisette, parisette, nuisette ».

  5. noemie 23 janvier 2011 at 10 h 02 min

    Et bien voilà, Alain, les paroles d’une chanson pour Pascal ou pour François….

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui