Archive journalières: 26 janvier 2011

La grande saison des jacinthes forcées

Commencée un peu avant les fêtes de fin d’année, la saison des jacinthes forcées se prolonge encore pendant quelques semaines pour le bonheur des jardiniers en mal de fleurs et de parfum. Un bulbe dans la maison ou dans l’appartement et c’est une bouffée de senteur printanière qui vous enveloppe pendant quelques jours.

Bulbe forcé à floraison parfumée

Potées de jacinthes forcées, photo Alain Delavie

Et je peux vous garantir que même très enrhumé (ce qui est mon cas depuis quelques jours), le parfum capiteux et frais remplit la pièce et reste plus que perceptible !

Bulbe forcé à floraison parfumée

Potée de jacinthe forcée, photo Alain Delavie

Dans une pièce chauffée à 18 °C ou plus, les fleurs durent facilement une bonne semaine, même un petit peu plus. En fait elles ne s’ouvrent pas toutes en même temps, les premières à s’ouvrir étant à la base de la hampe florale. Si on garde la potée dans une pièce un peu plus fraîche, la floraison se prolonge encore davantage.

Un petit bonheur pour 1,90 euros (c’est le prix que j’ai payé pour un bulbe unique dans un godet), convenez que ce n’est pas beaucoup… Moins qu’un bouquet de fleurs ou n’importe quelle potée fleurie.

Jasmin d’hiver au balcon

En janvier, rares sont les balcons fleuris dans Paris. Mais en levant un peu les yeux de son Iphone ou de sa console de jeux, le parisien curieux peut avoir quelques surprises fleuries… Comme ce balcon au jasmin, sur le quai de Jemmapes le long du Canal Saint-Martin (Paris 10e).

Arbuste à floraison hivernale

Jasmin d'hiver fleuri sur un balcon, quai de Jemmapes, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Fidèle au rendez-vous le jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum). Une floraison hivernale délicate, que seuls les passants peuvent apprécier…

Arbuste à floraison hivernale sur balcon

Jasmin d'hiver fleuri sur un balcon, quai de Jemmapes, Paris 10e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Si j’en mets un sur mon balcon, ça va faire la même chose, même si mon balcon n’est pas couvert et aussi fermé que celui-ci. Mais toutes les plantes poussent vers la lumière et fleurissent du côté d’où vient la lumière. Mais c’est tentant !