Mes plantes protégées contre le froid se portent bien

/, Paris, plante exotique, plante vivace, potée ou jardinière/Mes plantes protégées contre le froid se portent bien

Mes plantes protégées contre le froid se portent bien

Potée de Sphaeralcea 'Newleaze Coral' et Tiarella 'Appalachian Trail' sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75)

Avec le retour d’un temps plus clément et du soleil sur Paris, j’ai dégagé les plantes frileuses que j’avais soigneusement enveloppées pour mieux résister au froid hivernal. Toutes ont bien résisté aux frimas et devraient repartir très vite quand la douceur se sera installée.

Je n’ai pas encore complètement défait les protections hivernales car les nuits sont fraîches et les gelées menacent au petit matin. Il est plus prudent de protéger tout ce petit monde pour la nuit. Mais dans la journée, j’écarte les voiles pour que les plantes puissent profiter du soleil revenu et du grand air.

Je suis content car les plantes que j’avais installées tardivement en automne (après les Journées des Plantes de Courson) ont bien supporté l’hiver malgré leur plantation tardive. Sphaeralcea, Alcathea, Pavonia, Abutilon, tous sont en parfaite santé. Et c’est tant mieux !

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. jpp 5 mars 2013 at 11 h 53 min

    L’hiver n’a pas été très méchant du moins à Paris. Je ne constate pas de dégâts à part un dipladeina offert à notre jardin , mais c’était mission impossible .
    J’aurais du suivre les conseils d’Alain : le mettre en pot et le rentrer . C’est ce que j’ai fait pour les géraniums, à 20° faute de local à 15°, ils ne se sont pas trop desséchés ni démesurément développés. Il me faut voir maintenant comment ils se réadaptent à l’extérieur…

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui