Plumets de graminée

Épis séchés d'une graminée en hiver dans le Jardin de la rue de Chatillon, rue de Chatillon, Paris 14e (75)

Il suffit d’un rayon de soleil pour mettre en lumière et en éclat les épis séchés des graminées qui gardent leur superbe tout au long de l’automne et de l’hiver. Un des petits plaisirs du jardin pendant la mauvaise saison.

Épis séchés d'une graminée en hiver dans le Jardin de la rue de Chatillon, rue de Chatillon, Paris 14e (75)

Épis séchés d'une graminée en hiver dans le Jardin de la rue de Chatillon, rue de Chatillon, Paris 14e (75)

Pour ceux qui ont envie de tout tailler dans leur jardin, rappelons que les graminées ne se rabattent qu’en toute fin d’hiver, quand les jeunes feuilles vertes sortent de terre. Mais pour le moment, on patiente et on admire…

Commentaires (3)

  1. nicole

    un grand bonheur, les gaminées sèches …. jusqu’à ce que le vent ou la neige ne les casse, les transformant en bottes désordonnées de paille … mais celles qui tiennent le coup « habillent » les jardins d’hiver et font le lien avec les premiers perce neiges, les quelques feuilles des géraniums vivaces persistants, les écorces colorées des cornouillers et les tiges sèches des grands asters ……comme le regard sur les pratiques jardinières change ! j’ai maintenant du mal à trouver beau un jardin d’hiver qui a été nettoyé et râclé jusqu’à l’os de toutes ses fleurs sèches ……

  2. mamiefanfan

    très décoratives ces graminées !!!

  3. jpp

    Je rêve d’en avoir. Malheureusement complètement impossible à St-S. Ca serait tellement bien en rapport avec l’église…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 Partages
Partagez3
Tweetez
+11
Enregistrer16
Partagez